Die Sozialdemokratische Partei Deutschlands (SPD) und Mitteleuropa im 20. Jahrhundert. Der Einfluss der altörreichischen Tradition auf die SPD

par Myriam Goinard

Thèse de doctorat en Études germaniques et histoire contemporaine

Sous la direction de Patrice Neau et de Horst Möller.

Soutenue en 2008

à Nantes en cotutelle avec Ludwig-Maximilians Universität (Munich, Allemagne) .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    ˜The œgerman social-democratic party and Mitteleuropa in the twentiest century. The infuence of the old-austrian tradition


  • Résumé

    Cette thèse analyse le positionnement théorique et politique du parti social-démocrate allemand (PSD) par rapport au concept de « Mitteleuropa » au 20e siècle dans une perspective comparative avec les partis sociaux-démocrates de langue allemande issus de laMonarchie habsbourgeoise. La première partie examine l'idée de Mitteleuropa et les conditions d'un « dialogue mittleuropéen » entre ces différents partis jusqu'ne 1945. Elle démontre l'existence de deux traditions géopolitiques difféérentes, la tradition reishsdeutsch et la tradition vieille-autrichienne. La deuxième partie étudie le rapport particulier entre ces deux traditions résultant de l'intégration du parti social-démocrate des Sudètes dans le SPD suite à l'expulsion des Allemands de Tchécoslovaquie après 1945. Cette analyse permet de mettre en évidence l'existence de concepts géopolitiques concurrents au sein du SPD, et l'impact de ces différents concepts sur la définition de al politique extérieure par le SPD jusqu'en 1989.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (27 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 16-27

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 08 NANT 3019
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.