Biosorption d'ions métalliques sur une algue brune (Fucus serratus) et mise en oeuvre dans un procédé de dépollution

par Salman Ahmady-Asbchin

Thèse de doctorat en Génie des procédés

Sous la direction de Yves Andres et de Pierre Le Cloirec.

Soutenue en 2008

à Nantes .


  • Résumé

    L'objectif de ce travail est d'étudier l'algue brune Fucus serratus (FS) en tant qu'adsorbant faible coûts pour la fixation de 6 ions métalliques, Cu²+, Zn²+, Pb²+, Ni²+, Cd²+ et Ce³+ en réacteurs fermés et continus. Dans une première étape, FS a été récolté sur la côte atlantique. Après lavage et séchage à 60 °C, FS a été broyé, tamisé. La fraction 0,355-0,500 mm qu'a été utilisée dans les expériences. Une CEC de 3,5 meq. G-1 de FS sec a été déduite des courbes de titrations. De plus, la biomasse présente au moins 3 types de groupements fonctionnels acides avec comme pk a des valeurs proche de 3,. 5 ; 8,2 et 9,6. Le PZNPC a été mesuré pour un pH de 6,3. Le relarguage des ions Ca²+ et Mg²+ a été suivi en fonction de la biosorption des ions métalliques. Ces mesures nous permettent de conclure à un mécanisme d'échange d'ions. Dans une seconde étape, les cinétiques et les isothermes de biosorption ont été réalisées à pH 5,5. L'équilibre en solution est atteint après 450 min et une tendance à partir de la vitesse de fixation a été extrapolée : Ce³+ > Zn²+ >Ni²+ > Cu²+ >Cd²+ > Pb²+. Les points expérimentaux obtenus à partir de isothermes ont été modélisés avec l'équation de Langmuir. La séquence des capacités maximale de biosorption trouvée est Cu²+ Pb²+ > Ce3+ > Ni²+ > Cd²+ > Zn²+ pour des comprises entre 1,78 et 0,71 mmol. G-1. Ces résultats indiquent que FS peut être testé dans un procédé semi continu. Le pilote de laboratoire sélectionné été hybride et constitué d'un réacteur parfaitement agité couplé à un système de microfiltration immergé. Un modèle a été développé afin de décrire la biosorption et les courbes de percées

  • Titre traduit

    Biosorption of metal ions onto brown algae and it use in a pollution removal process


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (133 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 114-123 [167 réf.]

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2008 NANT 2124
  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure des techniques industrielles et des mines. Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.