Caractérisation mécanique des premiers centimètres du béton avec des ondes de surfaces

par Mathieu Chekroun

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de Odile Abraham, Michel Campillo et de Loïc Le Marrec.

Soutenue en 2008

à Nantes .


  • Résumé

    Le béton d'enrobage, dont le rôle essentiel est de protéger les armatures d'acier, est la partie du béton épaisse de quelques centimètres en contact direct avec le milieu extérieur et donc soumise aux attaques d'agents agressifs (eau, chlorures,. . . ). Des ondes de surface de longueurs d'onde millimétriques à centimétriques sont utilisées pour le caractériser. L'estimation des paramètres de propagation de ces ondes (vitesses de phase, de groupe, facteur d'amortissement) peut nous permettre d'évaluer des propriétés mécaniques et de déceler d'éventuels endommagements. Cependant ces ondes interagissent fortement avec les nombreuses hétérogénéités du béton (sable, granulats,. . . ) dont les dimensions sont comparables aux longueurs d'ondes. La propagation se fait alors en régime de diffusion multiple. Ces effets doivent être quantifiés an de pouvoir les dissocier des effets liés aux propriétés mécaniques recherchées. Une étude analytique puis numérique présente les théories des milieux effectifs décrivant la propagation d'ondes de volume cohérentes dans le cas d'inclusions élastiques dans une matrice élastique. Ces modèles sont ensuite étendus pour prendre en compte la viscoélasticité et la distribution de taille de granulats. L'importance des effets de la diffusion multiple sur la propagation des ondes de surface est ainsi quantiée. Parallèlement, un protocole expérimental associé à des méthodes efficaces de traitement du signal est mis en place pour évaluer de manière précise les vitesses de phase, de groupe, et l'atténuation des ondes de surface cohérentes sur des dalles de béton ou de mortier. Les résultats obtenus montrent que les variations de ces trois observables donnent des informations complémentaires sur différentes propriétés du béton (rapport eau sur ciment -E/C-, distribution de granulats,. . . ) mais aussi sur la présence de variations de propriétés avec la profondeur. Les effets de la diffusion multiple prédits par le modèle sont observés expérimentalement ce qui ouvre une perspective intéressante en vue de poser le problème inverse

  • Titre traduit

    Mechanical characterisation of the fist centimeters of concrete with surface waves


  • Résumé

    Cover concrete is the part of concrete structures directly in contact with the outside. Its thickness is a few centimetres and its main role is to protect reinforcement bars. Surface waves with wavelength varying from a few millimetres to a few centimetres are used to characterise this cover concrete. An estimation of the properties of the propagation of waves (phase and group velocities, damping factor) may allow us to evaluate mechanical properties and to detect possible damages. However, these waves will interact strongly with the numerous heterogeneities of the concrete (sand, aggregates,. . . ) which dimensions are close to the wavelength. Waves will propagate in a multiple scattering regime. These effects have to be quantied in order to separate them from other effects linked to mechanical properties. And analytical and numerical study present theories of effective mediums to describe coherent wave propagation in an elastic matrix with random elastic inclusions. These models are then extended to take into account the viscoelasticity of the materials and the granulometry. We quantify with such model the importance of multiple scattering on surface wave propagation in concrete. Experimental measurements are carried on, using a specic protocol and efficient signal processing methods, allowing precise evaluation of phase and group velocity and of the damping factor of coherent surface waves on concrete or mortar slabs. The results show that these three parameters can provide complementary information on concrete properties (water to cement ratio, aggregate distribution,. . . ), but also on other phenomenon like varying effective properties with depth. Effects of multiple scattering predicted by the model are experimentally observed, which opens interesting perspectives for the inverse problem

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (148 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 139-147

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2008 NANT 2113
  • Bibliothèque : Ecole centrale de Nantes. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Th. 2264 bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.