Élements finis stochastiques étendus pour le calcul de structures à géométrie aléatoire : application à la prise en compte de la corrosion de structures en région littorale

par Alexandre Clément

Thèse de doctorat en Sciences de l'ingénieur, mécanique des solides, des matériaux, des structures et des surfaces

Sous la direction de Franck Schoefs et de Anthony Nouy.

Soutenue en 2008

à Nantes .


  • Résumé

    La prise en compte d'incertitudes liées aux propriétés matérielles, aux chargements, ou à la géométrie dans le calcul de structure semble dorénavant essentielle afin d'obtenir des prédictions numériques fiables lors de l'étude d'une structure. La méthode des éléments finis stochastiques permet de résoudre efficacement ce type de problème lorsque l’aléa porte sur les propriétés matérielles ou les chargements. Cependant, il n'existe pas encore de méthode efficace pour résoudre des problèmes mécaniques définis sur un domaine aléatoire bien que cette problématique soit rencontrée dans plusieurs applications telles que la modélisation de la corrosion en environnement aléatoire. L'objectif de la thèse est de développer une stratégie de calcul permettant de prendre en compte ces incertitudes géométriques. La méthode proposée, baptisée X-SFEM, est basée sur une extension au cadre stochastique de la méthode X-FEM. Elle repose sur une représentation implicite de la géométrie aléatoire avec la technique des level sets et sur une approximation de Galerkin pour la construction et la résolution du problème. La méthode est présentée pour des problèmes de forme aléatoire, ou seule la frontière du domaine est aléatoire, et pour des problèmes d’interface matérielle aléatoire. Pour ce dernier type de problème, nous proposons un enrichissement de l’espace d’approximation adapté au cadre stochastique. Nous présentons les différents développements effectués pendant ces travaux et nous montrons l’efficacité de la méthode à l’aide de plusieurs exemples numériques. Nous proposons une application de la méthode X-SFEM pour le problème d’une structure soumise à l’impact de la corrosion marine

  • Titre traduit

    Extended stochastic finite element method for structural analysis with random geometry : application to corrosion of structures located in coastal area


  • Résumé

    In a structural analysis, the incorporation of uncertainties related to material properties, loading or geometry seems today essential if one seeks to obtain reliable numerical predictions. Stochastic finite element method allows solving this kind of problem when the uncertainties deal with material properties or loading. However, there is still no available efficient strategy to deal with uncertainties on the geometry although it could have a great interest in various applications such as corrosion modelling in a random environment. The aim of this thesis is to develop a computational strategy which allows taking into account these geometrical uncertainties. The proposed method, called X-SFEM, is based on an extension to the stochastic framework of the deterministic X-FEM method. It lies on an implicit representation of the random geometry by the level sets technique and on a Galerkin approximation for the construction and the resolution of the problem. The method is presented for problems with random shape, where only the boundary is random, and for problems of random material interface. For this latter kind of problem, we proposed a new enrichment strategy of the approximation space based on the partition of unity method and which is well adapted to the stochastic framework. We present the various developments carried out for this work and we show the efficiency of the method with several numerical examples. Finally, we proposed an application of the X-SFEM method to a mechanical problem of a structural component submitted to marine corrosion impact

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (198 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 165-173

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2008 NANT 2079
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.