INELVCTABILE FATVM. Mourir en Gaule Mosellane : (Ier s. av. J.-C. - IVe s. ap. J.-C.)

par Jean-Noël Castorio

Thèse de doctorat en Histoire ancienne

Sous la direction de Yves Burnand.

Soutenue le 04-12-2008

à Nancy 2, dans le cadre de Ecole doctorale Langages, Temps, Sociétés (LTS) (Nancy-Metz), en partenariat avec HISCANT - Histoire et cultures de l'antiquité grecque et romaine - EA 1132 (laboratoire) .


  • Résumé

    Cette thèse traite des données funéraires (fouilles archéologiques, monuments funéraires) recueillies sur le territoire des trois cités de l'axe mosellan, à savoir celles des Leuques, des Médiomatriques et des Trévires. Le premier chapitre est en large partie consacré à l'historiographie du sujet, ainsi qu'aux orientations actuelles de la recherche sur la mort durant l'Antiquité : il consiste notamment en une présentation critique des principales grilles de lecture habituellement employées pour interpréter les données funéraires. Il y est également question des principaux problèmes que posent ces données, en particulier celui de leur datation. Les trois chapitres suivants s'inscrivent dans une perspective diachronique ; ils traitent de l'évolution de la sépulture mosellane depuis la veille de la conquête césarienne de la Gaule au règne de Claude (chap. 2), depuis le milieu du Ier s. jusqu'au milieu du IIIe s. (chap. 3) et enfin durant l'Antiquité tardive (chap. 4). Les deux chapitres suivants constituent des études de cas, centrées sur la question de la « romanisation » : il s'agit essentiellement de s'interroger sur la validité de ce concept. Le cinquième chapitre a ainsi pour sujet les nécropoles des communautés du piémont du massif vosgien ; le sixième chapitre aborde quant à lui la question du traitement funéraire des enfants décédés en bas âge. Enfin, le dernier chapitre est consacré aux nombreux monumenta antiques inscrits et/ou sculptés exhumés dans les pays de Moselle.

  • Titre traduit

    INELVCTABILE FATVM. Death in Gallia Mosellana : (Ist c. BC. - IVth c. AD.)


  • Résumé

    This thesis deals with the funerary data (archeological digs, funerary monuments) that were collected in the territory of the three cities of the Moselle valley, i.e. the city of the Leuci, that of the Mediomatrici and that of the Treveri. The first chapter is mostly concerned with the relevant historiography as well as the latest orientations of research on death in antiquity : it includes in particular a critical review of the main approaches that have been used to interpret funerary data. It also examines the main problem posed by such data, especially when it comes to matters of dating. The next three chapters look at things from a diachronic point of view : they deal with the evolution of burial places in the Moselle region, from the eve of Caesar's conquest of Gaul to Claudius's reign (chapter 2), from the middle of the 1st century to the middle of the 3rd century (chapter 3), and during the latter period of antiquity. The next two chapters are case-studies and concentrate on the problem of «romanisation » : the main point is to try and determine just how valid the concept is. Chapter 5 focuses on the metropoles of the communities that used to live in the foothills of the Vosges, while chapter 6 is concerned with the funeral treatment of children who died in infancy. The last chapter is about the numerous ancient monumenta bearing inscriptions or sculptures that were excavated in the Moselle region.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.