Effets bénéfiques de l'activité physique sur la qualité de vie liée à la santé et la corpulence : une approche épidémiologique et évaluative

par Sabrina Tessier

Thèse de doctorat en Epidémiologie et Santé Publique

Sous la direction de Serge Briançon et de Anne Vuillemin.

Soutenue le 03-01-2008

à Nancy 1 , dans le cadre de BioSE , en partenariat avec Ecole de Santé Publique de Nancy (laboratoire) .

Le président du jury était Chantal Simon.

Le jury était composé de Danièle Sommelet, Anne Vuillemin, Serge Briançon.

Les rapporteurs étaient Pascale Duché, Bruno Giraudeau.


  • Résumé

    Les bénéfices d’une activité physique régulière sur la santé physique et la qualité de vie ont été montrés dans de nombreuses études épidémiologiques, en population malade et générale. Nos objectifs étaient de contribuer aux connaissances sur la relation activité physique et qualité de vie en population générale (adulte, enfant) et de tester l’efficacité de deux modes de fractionnement de l’activité physique hebdomadaire chez les enfants. La mise au point des instruments de mesure d’activité physique (QAPE-semaine) et de qualité de vie (PedsQLTM 4.0) était un préalable indispensable. Chez les adultes, la pratique d’une activité physique de loisirs est associée à une meilleure qualité de vie, tant dans une approche transversale (dimensions physiques et mentales) que longitudinale (dimension mentale). Un essai randomisé en grappe chez les enfants d’âge scolaire a permis de montrer qu’une même quantité d’éducation physique et sportive pratiquée à l’école ne produisait pas de différence de qualité de vie ou de vitesse d’augmentation de l’indice de masse corporelle, quel que soit le mode de fractionnement et de répartition dans la semaine. La réalisation d’un essai randomisé permet d’obtenir des résultats convaincants, malgré les difficultés organisationnelles de ces essais en milieu scolaire qui sont discutés. Ils confirment la discordance avec les études observationnelles dans lesquelles un lien entre corpulence et fractionnement de l’activité physique peut être mis en évidence, sans qu’il soit possible de faire la part entre la quantité et la répartition dans la semaine. L’ensemble des résultats, leur implication pour la recherche et la santé publique sont discutés.

  • Titre traduit

    Beneficial effects of the physical activity on health-related quality of life and the corpulence : epidemiological and evaluative approaches


  • Résumé

    The benefits of regular physical activity on physical health and health-related quality of life has been shown in numerous epidemiological studies, both in patients and general population. Our objectives were to contribute to knowledge on the association between physical activity and quality of life, in the general population (adult and child) and to test the efficacy of splitting up physical activity during the week in children. First, the finalization of physical activity (QAPE-semaine) and health-related quality of life (PedsQLTM 4.0) questionnaires was essential. In adults, a higher level of leisure-time physical activity was associated with a better quality of life in the cross-sectional study (mental and physical dimensions) as well as in the longitudinal study (mental dimension). A cluster randomised trial in school children showed that a same physical activity quantity did not generate difference in health-related quality of life or speed of increase in body mass index, whatever the distribution over the week. The implementation of a cluster randomized trial provided convincing results, despite some organizational difficulties in the school environment which are discussed. They confirm the discordance with observational studies, in which an association between corpulence and distribution of physical activity was shown, with no possibility to distinguish between quantity and distribution during the week. These whole results, their implication in research and public health are discussed.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.