Expression et fonctionnalité des Toll-Like récepteurs par les cellules de leucémie lymphoïde chronique B

par Cindy Grandjenette

Thèse de doctorat en Biologie Cellulaire

Sous la direction de Marie-Christine Béné et de Gilbert Faure.

Soutenue le 06-03-2008

à Nancy 1 , dans le cadre de BioSE , en partenariat avec Laboratoire d’Immunologie (laboratoire) .

Le jury était composé de Marie-Christine Bene, Gilbert Faure, Pierre Feugier, Marc Maynadie.

Les rapporteurs étaient Claude Boucheix, Pierre Youinou.


  • Résumé

    La leucémie lymphoïde chronique reste une pathologie incurable même si les nouveaux moyens thérapeutiques permettent d’obtenir des réponses de bonne qualité. Les déterminants idiotypiques des lymphocytes B représentent une cible idéale pour la génération de cellules T spécifiques dirigées contre le clone malin. Dans ce cadre, l’induction d’une réponse immunitaire efficace semble donc intéressante. L’objectif principal de cette étude était d’augmenter l’immunogénicité des cellules tumorales de LLC-B. Pour cela, la possibilité d'une activation de ces cellules par des agonistes de Toll-like récepteurs (TLRs) a été explorée. Tout d’abord, le profil d’expression protéique des TLRs a été recherché au niveau des lymphocytes B sains et pathologiques par cytométrie de flux. La mise en évidence d'une expression significative de TLR-7 et TLR-9 a ensuite permis d'analyser l’effet d'une stimulation par des ligands de ces TLRs par immunophénotyage, cytomorphologie, analyse de l’apoptose par la méthode TUNEL et étude de la prolifération par marquage CFSE. Le profil cytokinique des suspensions cellulaires stimulées ou non a également été examiné par cytométrie de flux. Enfin, une analyse fonctionnelle a été réalisée dans un modèle de stimulation allogénique afin de mesurer la capacité de ces cellules stimulées à activer des lymphocytes T naïfs. Les résultats obtenus montrent un profil d’expression des TLR-4, -7, -9 et -10 similaire pour les cellules B de LLC et les lymphocytes B sains avec toutefois une expression plus importante de TLR-9 dans les cellules tumorales. L’engagement de TLR-4 a pour conséquence une faible activation de HLA-DR sur les cellules B saines et tumorales. L’activation de TLR-7 via les plus fortes concentrations d'imiquimod R837 induit surtout une apoptose rapide et importante des cellules de LLC-B ainsi qu'une augmentation modérée de l'expression des marqueurs de costimulation et de présentation des cellules B saines et tumorales. La stimulation de TLR-9 via les ODN CpG entraîne une activation des cellules B saines et tumorales et protège les cellules tumorales de l'apoptose. Les profils cytokiniques des suspensions cellulaires ont montré que ces ligands de TLRs orientent les réponses cellulaires vers un profil pro-inflammatoire, éventuellement propice à la génération de réponses cellulaires, potentiellement anti-tumorales via la production d'IL-8 et de TNF. Enfin, il est apparu que les cellules amygdaliennes et tumorales stimulées avec les ODN CpG n'étaient pas capables d'activer des lymphocytes T naïfs allogéniques, ce qui pourrait être lié à la faible production d'IL-2 ou à la production d'IL-10 par ces cellules. En conclusion, TLR-7 et TLR-9 représentent des cibles thérapeutiques intéressantes dans le traitement de la LLC-B. L’imiquimod R837 pourrait aider à la clairance tumorale dans les LLC-B. L’activation cellulaire induite par via les ODN CpG M362 pourrait par contre être utilisée pour augmenter le potentiel de cellules présentatrices d’antigènes des cellules B de LLC à condition de parvenir à contrecarrer l'environnement tolérogène et à différencier les cellules B en cellules activatrices de réponses Th1 et cytotoxiques.

  • Titre traduit

    Expression and functionality of Toll-Like receptors by B-chronic lymphocytic leukemia cells


  • Résumé

    thesis


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.