Compactifications de variétés de Siegel aux places de mauvaise réduction

par Benoît Stroh

Thèse de doctorat en Mathématiques

Sous la direction de Alain Genestier.

Soutenue le 01-12-2008

à Nancy 1 , dans le cadre de IAEM Lorraine , en partenariat avec Institut Elie Cartan de Nancy (laboratoire) .

Le président du jury était Gérard Laumon.

Le jury était composé de Gérard Laumon, Alain Genestier, Jörg Wildelhaus, Michaël Rapoport, Laurent Lafforgue.

Les rapporteurs étaient Chin-Li Chaï, Michaël Rapoport.


  • Résumé

    Dans cette thèse, nous construisons des compactifications des variétés modulaires de Siegel en leurs places de mauvaise réduction de type parahorique. Nous construisons tout d'abord des compactifications toroïdales, qui sont relativement explicites et dont l'on contrôle les singularités. Ces compactifications ne sont pas canoniques, mais dépendent d'un choix combinatoire. L'étape essentielle de la construction est une approximation des variétés abéliennes de Mumford qui préserve un sous-groupe de torsion. Cette approximation nous permet de recoller les différentes cartes locales des compactifications. Nous utilisons ces résultats pour contruire les compactifications minimales, qui sont canoniques, mais moins explicites et plus singulières. Nous donnons comme application une nouvelle preuve de l'existence du sous-groupe canonique pour les variétés abéliennes.

  • Titre traduit

    Compactifications of Siegel varieties at bad reduction places


  • Résumé

    In this thesis, we construct compactifications of Siegel modular varieties at bad reduction places of parahoric type. We first construct the toroidal compactifications, which are quite explicit and whose singularities are controlled. These compactifications are not canonical, but depend on some combinatorial choice. The main point in our construction is an approximation of Mumford degenerating abelian varieties that preserves a torsion subgroup. This allows us to glue together the different local charts of the compactifications. We use these results to construct the minimal compactifications, which are canonical but less explicit and more singular. As an application, we give a new proof of the existence of the canonical subgroup for abelian varieties.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.