Décentralisation des procédés métiers : qualité de services et confidentialité

par Ustun Yildiz

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Claude Godart.

Soutenue le 08-09-2008

à Nancy 1 , dans le cadre de IAEM - Ecole Doctorale Informatique, Automatique, Électronique - Électrotechnique, Mathématiques , en partenariat avec LORIA (laboratoire) .

Le jury était composé de Claude Godart, Isabelle Christment, Thomas Tamisier.

Les rapporteurs étaient Chihab Hanachi, Heiko Ludwig.


  • Résumé

    Les travaux de recherche de cette thèse portent sur la modélisation et la gestion des procédés métiers orientés services. Le travail s’intéresse aux procédés d’un point de vue de gestion décentralisée où les services composés peuvent établir des interactions de pair à-pair. Dans un premier temps, nous présentons une méthode qui permet de dériver des procédés coopérants à partir d’une spécification centralisée. Il s’agit des algorithmes qui analysent un procédé centralisé pour le traduire en procédés coopérants, en transformant le flux de contrôle et le flux de données du procédé d’origine en interactions équivalentes de type pair-à-pair. Un des apports de la décentralisation, qui répond à une nouvelle exigence des procédés orientés vers les services, est l’établissement des interactions de pair-à-pair qui respectent le flux d’information des services composés. La deuxième partie du travail est la proposition d’un langage permettant d’exprimer des politiques de flux d’information. Par la suite, nous étudions l’intégration des politiques du flux d’information dans les procédés coopérants. Le choix d’un service entrant dans une composition peut être effectué dynamiquement, au moment de l’exécution du procédé, de sorte que l’ensemble des services composés n’est pas connu à priori. Une compréhension de la stratégie de choix dynamique des services et leur intégration dans le cadre des contributions proposées dans son ensemble est pour cela une étape centrale. Pour ce faire, une méthodologie qui automatise le processus de déploiement dynamique des procédés coopérants est proposée. Le travail présente une architecture logicielle qui valide les concepts proposés.

  • Titre traduit

    Decentralized business processes : quality of services versus confidentiality


  • Résumé

    This thesis studies decentralized management of business processes in the context of service oriented architectures. We present a generic approach that enables decentralized executions with cooperating processes by implemeting the centralized semantic with P2P interactions. Precisely, we present our method that derives the latter. We focus on the sophisticated control/data flow and conversational aspects that run counter to naive intuition, most of which, we explain using deeper analysis of the algorithms and data structures that we employed. In the second part of the manuscrit, we focus on information flow control that consists of planning the interactions of composed services in order to satisfy different security restrictions concerning the propagation of information in a composition. We examine the questions of what the information flow is and how it can be modeled and computed in service-oriented business processes. We present the design and implementation of a decentralized workflow management solution for the control of information flow. The derived process fragments are deployed on composed services and they enable them to establish P2P interactions with each other with respect to information flow policies. The last contribution takes on the challenge of implementing dynamic and decentralized process deployment following the same approach. Our conceptual contributions are implemented with state-of-art technologies.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.