Une approche rigoureuse pour l’ingénierie de compositions de services Web

par Mohsen Rouached

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Claude Godart.

Soutenue le 28-04-2008

à Nancy 1 , dans le cadre de IAEM Lorraine , en partenariat avec LORIA (laboratoire) .

Le jury était composé de Claude Godart, Michaël Rusinowitch, Samir Tata.

Les rapporteurs étaient Mohand-Saïd Hacid, Flavio Oquendo.


  • Résumé

    L'évolution de l'Internet comme support de communication entre les applications et les organisations a révolutionné les méthodes de coopération classiques. Les technologies réseaux actuelles, notamment les services Web, permettent le développement de nouveaux paradigmes de coopération. En effet, les entreprises peuvent dans un premier temps externaliser leurs procédés métiers comme des services Web pour former dans un deuxième temps ce qu'on appelle une entreprise virtuelle par compositions de services externalisés. Mais, comme souvent en informatique, ce qui est supposé apporter de la facilité apporte aussi son lot de complexité et de questions. Cela va de la pertinence des langages utilisés pour décrire les compositions de services, leur formalisation, leur vérification formelle avant et après l'exécution, au problème de maintenir une qualité de services constante. L'objectif de cette thèse est de proposer une approche rigoureuse pour la spécification, la modélisation, la vérification et la validation des compositions de services Web. Le travail effectué a permis la mise en place de techniques de preuves pour les services Web pour répondre à de nouveaux challenges liés essentiellement à la composition et la vérification. L'approche développée consiste en : (i)la définition d'un langage de spécification de la composition pour assurer sa vérification formelle, (ii) l'extension du langage de composition transformé pour prendre en compte les aspects de communication entre des compositions différentes, (iii) l'extraction et la spécification des propriétés à vérifier avant et après l'exécution de la composition, (iv) la vérification de la composition (vérification a priori et vérification a posteriori), et (v) l'utilisation des spécifications des déviations détectées pour découvrir des services qui peuvent tomber en panne ou devenir indisponibles en cours d'exécution.

  • Titre traduit

    A rigourous approach for engineering web services compositions


  • Résumé

    The proliferation of the Internet as a communication medium between applications and organizations has revolutionized the classic methods of cooperation. The current network technologies, including Web services, allow the development of new paradigms of cooperation. Indeed, enterprises can outsource their business processes as Web services to form what is called a virtual enterprise by compositions of outsourced services. However, as so often in computer science applications, which is supposed to bring the facility provides also its set of complexity and questions. This covers the relevance of the language used to describe the compositions of services, their formalizations, their formal verification before and after running the composition process, and the need of maintaining a constant quality of services. The aim of this dissertation is to develop a rigorous approach to specifying, modelling, verifying and validating the behaviour of Web service compositions with the goal of simplifying the task of designing coordinated distributed services and their interaction requirements. More precisely, we have proposed a semantic framework that provides a foundation for addressing the existing limitations in the context of Web services compositions by supporting the following functionalities: (i) to formally specify requirements for BPEL processes. The requirements specify behavioural properties of the composition process, or assumptions about the behaviour of the composition as a whole and its constituent services, (ii) to extend the approach to include models of service choreography with multiple interacting Web services compositions, from the perspective of a collaborative distributed composition development environment, (iii) to verify these requirements against process executions. The requirements verification can be done either a-priori, i.e., at design time, or a-posteriori, i.e., after runtime, (iv) to use the specifications of the violated requirements to generate queries for discovering services that could substitute for malfunctioning services or services that may become unavailable or fail to meet certain requirements.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 01-01-2200


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.