Les monastères célestins de la vallée du Rhône (de leur fondation au XIVe siècle à l'aube des temps modernes)

par Sonia Comte

Thèse de doctorat en Histoire des religions

Sous la direction de Daniel Le Blévec.

Soutenue en 2008

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    L’ordre des célestins a suscité peu d’approches historiographiques générales. Seuls quelques articles monographiques ou thématiques existent sur les prieurés de la province de France. Parmi les dix-huit monastères fondés dans les deux derniers siècles du Moyen Age, trois se singularisent par leur fondation cardinalice. Or, tous trois se situent dans la vallée du Rhône. En utilisant des sources multiples dont les « martyrologes » (obituaires) de l’ordre, la présente étude tente une triple approche de ces trois établissements de Saint-Martial de Gentilly, Notre-Dame de Colombier-le-cardinal et Saint-Pierre-Célestin d’Avignon. L’étude des circonstances de leur création et de leur histoire fait ressortir l’impact du Schisme, de Clément VII et des cardinaux-fondateurs. Puis une approche prosopographique du personnel religieux et principalement des prieurs semble un outil intéressant pour mesurer le rayonnement de ces trois monastères au sein de la province de France. Enfin, l’étude des bienfaiteurs et de leurs dons permet d’évoquer les attentes des fidèles de l’ordre et de souligner l’importance des réseaux de soutiens aux célestins dans l’entourage royal et pontifical. En filigrane apparaissent les relations entre le pouvoir et les célestins qui sous-tendent les volontés séparatistes de la province de France à l’égard de l’abbaye de Sulmone, chef de l’ordre. La dévotion aux célestins participe donc à la fois d’une conception politique axée sur une royauté forte, et d’une démarche religieuse en quête d’austérité qui trouve son apogée entre 1360 et 1460 environ.

  • Titre traduit

    The celestines monasteries of the Rhône's valley (from their foundation to the beginning of modern times)


  • Résumé

    The Celestines has aroused few global historiographic studies. Only few articles such as monographies or thematic approaches exist about priories of the french province. Among the eighteen monasteries founded into the last two centuries of middle ages, only three have been created by cardinals. Now, all of them are localised into the Rhône valley. By studying sources and specially celestines ones such as « martyrologes », this work try to approach the monasteries of Saint-Martial of Gentilly, Notre-Dame of Colombier-le-cardinal and Saint-Pierre–Célestin of Avignon. The first part is about circumstances of fundations and story of monasteries. It brings out the importance of the Great Schism, Clement VII and the cardinals-founders on it. The second part tends to explain by using prosopographic approach of monks and specially priors what sort of influence these three monasteries had in the midst of the french province of Celestines. Finally, the third part of his study allows to evoke the benefactors and the donations they’ve given out to the priories. It also studies what sort of expectations the donators had in return of their gifts. Between the lines, we can see the networks which sustains this religious order around the pope Clement VII and the kings of France. The links between Celestines and power could also explain the separatist wills of french monks, as well as the way to obtain autonomy towards the Sulmone’s leader Abbey. The devotion with regard to the celestines, is a political way as well as a spiritual and religious one, in search of more austerity which peak is between 1360 and 1460.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (263, 323 f.)
  • Notes : Reproduction refusée par décision du jury
  • Annexes : Bibliographie f. 204-245. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2008.MON-103
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.