La place et le rôle des réseaux et des coopératives dans la perspective du développement agricole durable au Gabon

par Ferdin Lemami

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Alain Marchand.

Soutenue en 2008

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Notre thèse a pour objet l’analyse de la place et du rôle des réseaux et des coopératives dans la perspective du développement agricole durable au Gabon. Ce sont des associations dont l’enjeu principal est de contribuer à l’essor de l’agriculture paysanne et familiale tout en prenant en compte la préoccupation environnementale. Le constat d’une agriculture paysanne et familiale marginalisée par les pouvoirs publics, nous incite à élaborer une hypothèse selon laquelle les réseaux et les coopératives sont considérés comme des acteurs privilégiés du développement agricole durable. Il s’agit d’un développement qui se traduit par la capacité des agriculteurs à produire des cultures vivrières et maraîchères lesquelles poursuivent l’objectif d’autosubsistance alimentaire. Entre autres, les pratiques culturales utilisées doivent être respectueuses de l’environnement tout en garantissant un accès à la terre sans encombre pour les générations futures. Pour justifier la place et déterminer le rôle de ces associations, notre démarche s’appuie principalement sur l’étude d’approches historique, organisationnelle et sociale de ces acteurs. Afin de compléter cette partie théorique de notre thèse, nous y avons associé une étude de terrain avec de nombreux entretiens réalisés auprès des responsables et membres de ces associations. Ensuite, nous avons établit une typologie de ces organisations à travers laquelle des stratégies mises en œuvre sont analysées.

  • Titre traduit

    ˜The œplace and the role of networks and cooperatives in the prospect of agricultural sustainable development in Gabon


  • Résumé

    The objective of our thesis is to analyse the place and the role of networks and cooperatives in the development of a durable agricultural operation in Gabon. The principal purpose of these organisations is to contribute to the growth and prosperity of family owned farms and small producers without forgetting the associated environmental concerns. The fact that these small scale farming operations are marginalised by government authorities leads us to the hypothesis that the aforementioned networks and cooperatives play a fundamental part in the development of a durable agricultural operation. The main objective of this development is to provide small farmers with the ability to produce enough high quality crops to feed themselves, in other words to become self sufficient. In addition, the farming practices used must be renewable: neither damaging the environment nor rendering farming areas too infertile over time for future generations to use. In order to justify the place and to determine the role of these associations we will primarily be examining the practices and organisational and social structures they have used in the past. This theoretical section of our thesis is completed by an association study of the land and a number of interviews of important members of these organizations. Finally, a typology of the different cooperatives has been created and used to analyse the different strategies they employ.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (464 f.)
  • Annexes : Bibliographie f. 401-416

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2008.MON-96
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.