Imagerie mentale visuo-spatiale et vieillissement

par Mikaël Le Rallic

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Guy Labiale.

Soutenue en 2008

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Cette thèse a pour objectif l’étude des effets du vieillissement sur les processus de l’imagerie mentale, à partir de tâches de maintien et de manipulation (rotations) des images mentales. Dans le but de préciser ces effets, outre l’analyse des performances, il nous est apparu important d’étudier les stratégies rapportées et les gestes produits lors de la résolution de ces tâches. Nous avons effectué 6 expériences, avec des participants jeunes et âgés, dans lesquelles nous avons testé l’influence de plusieurs facteurs expérimentaux, tels que la durée de maintien des images, leur complexité, les angles de rotation, l’interférence de la motricité,… sur les performances, sur les stratégies mises en œuvre et sur les gestes. Nous avons repris l’hypothèse de Kosslyn (1994) qui considère que les processus de haut niveau (liés aux transformations et aux manipulations des images mentales) seraient plus sensibles au vieillissement que les processus de bas niveau (maintien). Les résultats confirment cette hypothèse des effets du vieillissement sur les performances, mais révèlent aussi une influence essentielle du vieillissement sur les stratégies et la motricité spécifique impliquées dans les tâches de rotation mentale. Tout amène à penser que chaque participant, jeune ou âgé, a mis en œuvre une des stratégies cognitives et corporelles possibles, compte tenu de ses ressources cognitives disponibles et de la complexité de la tâche d’imagerie mentale. Ces recherches soulignent la nécessité d’une étude des patterns d’interaction dynamique des processus cognitifs, des stratégies et de la motricité afin de pouvoir renouveler les modèles théoriques de l’imagerie mentale et des effets du vieillissement.

  • Titre traduit

    Visuo-spatial mental imagery and aging


  • Résumé

    This thesis aims to study the effects of aging on the process of mental imagery, in maintenance and manipulation imagery tasks. In order to clarify these effects, in addition to performance analysis, we thought it is important to study strategies reported during the resolution of these imagery tasks. We conducted 6 experiments, with young and old participants, in which we tested the influence of several experimental factors, such as the duration of maintenance of images, their complexity, the angles of rotation, and the interference of motor tasks. . . On the performances and strategies. We have tested the assumption of Kosslyn (1994) who considers that the processes of high levels (manipulation of mental images) are more sensitive to the aging decline that low levels (maintenance of mental images). Our results confirm this hypothesis of aging effects on performances, but also reveal a major influence of aging on the strategies and on specific body movements involved in mental rotation. Everything suggests that each participant, young or old, has implemented one of the possible cognitive and body strategies, taken into account its available cognitive resources and the complexity of the mental imagery task. Our research underlined the need for a study of patterns of dynamic interaction of cognitive, strategic and motor processes in order to renew the theoretical models of imagery and mental effects of aging.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (347 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 303-326

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2008.MON-84
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.