Analyse narrative du "discours missionnaire" dans l'Évangile de Matthieu (Mt 9. 35-11. 1)

par Christophe Paya

Thèse de doctorat en Études grecques et latines, Théologie

Sous la direction de Élian Cuvillier.

Soutenue en 2008

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    La montée en puissance de l’analyse narrative pose la question de la place et de la fonction des discours de Jésus dans l’Évangile de Matthieu. Si les lectures récentes ont eu parfois pour effet de minimiser leur importance au profit de l’intrigue de la narration, on ne peut éviter de constater qu’ils contribuent significativement à l’élaboration du portrait de Jésus et de la communauté de ses disciples. Paradoxalement, c’est aussi du côté de l’analyse narrative que vient aujourd’hui une lecture renouvelée de ces textes. La thèse de ce travail est la suivante : Le discours d’envoi en mission (Mt 9,35-11,1) est conçu pour jouer un rôle formateur à destination de la communauté lectrice ; celle-ci, par l’intermédiaire de la figure collective des Douze, est entraînée dans un déplacement qui n’est pas géographique. Après avoir étudié des questions préalables comme celle de la place et de la fonction des discours dans le plan du premier évangile (ch. I), et proposé un état de la recherche (ch. II), on étudiera donc, par l’analyse narrative, la figure des disciples telle qu’elle se présente au début du discours (ch. III). Trois motifs du ch. 10 seront choisis et analysés dans leur environnement narratif : la maison/famille, l’universalité et la violence (ch. IV). Ils constitueront la toile de fond de l’exégèse du discours, qui sera lu dans l’optique d’une étude du déplacement mis en œuvre (ch. V) ; la synthèse et la conclusion montreront que le déplacement porte sur la perception christologique, la perception sotériologique, et sur le rapport au temps de la mission (ch. VI).

  • Titre traduit

    Narrative analysis of the "Missionary Discourse" of the Gospel of Matthew (Mat. 9:35-11:1)


  • Résumé

    The rise of narrative criticism raises the question of the place and function of Jesus’ discourses in the Gospel of Matthew. If the recent readings have sometimes had the effect of minimizing their importance for the benefit of the plot, it is difficult to avoid noting that they contribute significantly to the elaboration of a portrait of Jesus and the disciples’ community. Paradoxically, it’s also from the side of narrative criticism that a renewed reading of these texts could intervene nowadays. The argument is the following : the mission discourse (Mt. 9. 35-11. 1) is devised to play a formative role for the readers’ community. This community, through the collective character of the Twelve, is drawn into a non-geographic movement. After having studied preliminary points such as the place and function of the discourses in the plan of the first Gospel (chap. I) and having analysed the situation in the field of research (chap. II), we shall study, by means of narrative criticism, the figure of the disciples as it is painted at the beginning of the discourse (chap. III). Three themes of the tenth chapter will be chosen and analysed in their narrative context : household/family, universality and violence (chap. IV). They will constitute the background for the exegesis of the discourse which will be read in the perspective of the study of the engendered movement (chap. V). The synthesis and the conclusion will show that the movement bears on the Christological perspective, on the soteriological perspective and on the connection with the time of the mission (chap. VI).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (329 f.)
  • Annexes : Bibliographie f. 280-324

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2008.MON-50
  • Bibliothèque : Faculté de théologie protestante. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TT 2008.62015-6
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.