Les interactions médiatisées en messagerie instantanée : organisation située des ressources sociotechniques pour une coprésence à distance

par Julie Denouël-Granjon

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Chantal Charnet.

Soutenue en 2008

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Cette recherche porte sur les interactions médiatisées en messagerie instantanée (MI). Les MI sont des outils de communication écrite et quasi-synchrone dont la particularité est de s’articuler autour d’un répertoire de contacts (buddy list en anglais) regroupant des partenaires préalablement co-ratifiés, et de fournir un ensemble d’indicateurs de présence. Ainsi, nombreux sont les travaux à s’être intéressés à la buddy list et les icônes de connexion « en ligne » visibles dans ce répertoire, montrant par là-même que la perception de ces icônes contribue à faire émerger une sensation de coprésence entre les partenaires distants. Notre étude vise à prolonger la discussion concernant la coprésence à distance en MI par le prisme d’une approche praxéologique, multimodale et incarnée. Prenant appui sur un corpus audiovisuel d’interactions ordinaires en MI, nous accordons une attention particulière aux actions temporellement situées, ainsi qu’aux différentes ressources (interactionnelles, discursives et techniques) que les participants mobilisent pour entrer en contact. Au moyen d’un système d’analyse pluridisciplinaire (analyse de conversation d’inspiration ethnométhodologique, analyse de discours, action située, cognition distribuée, interactionnisme goffmanien), nous démontrons ainsi que la coprésence en MI constitue, non pas une sensation liée à la saisie perceptive de la buddy list et de ses composantes (comme l'icône de connexion « en ligne »), mais avant tout un accomplissement pratique lié à l'organisation située de ressources sociotechniques, qui favorise l’instauration de différentes formes de rencontres à distance.

  • Titre traduit

    Forms of copresence in instant messaging : a praxeological approach of computer mediated communication


  • Résumé

    This research deals with instant messaging (IM) mediated interactions. IM can be defined as writing and quasi-synchronous communication artifacts, whose specificity is to be based on a list of contacts (or buddy list) gathering previously co-ratified partners ant to provide a series of presence indicators. A large number of works has been carried out with a special interest in buddy lists and in icons bearing witness of “on line” connections in this repertory. Thus, is has been shown that the perception of these icons contributes to creating a feeling of copresence among the distant participants. The aim of our study is to carry on the discussion about distant copresence in IM through a multimodal and praxeological perspective. While resorting to an audiovisual corpus of mundane IM interactions, we pay a particular attention both to the course of situated actions and to the various local resources (interactional, discursive and technical) participants employ in order to get in touch. Using a multidisciplinary approach (conversation analysis, discourse analysis, distributed cognition, Goffman’s interactionism, situated action), we demonstrate finally that, rather than being a sensation originating from the perception of the buddy list and its components (i. E. The “on line” icon), the copresence in IM is, above all things, a practical accomplishment which results from the embodied organization of sociotechnical resources, and which enables different forms of encounters.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (273 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 256-273. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2008.MON-44
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.