La gestion des déchets solides dans la commune de Libreville (Gabon) : contribution géographique à l'étude des politiques et des pratiques urbaines

par Corine Ada Nzoughe

Thèse de doctorat en Géographie et aménagement

Sous la direction de Henry Bakis.

Soutenue en 2008

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Libreville la capitale du Gabon fait face depuis les années 1990 a d’importants problèmes d’insalubrité en rapport avec les déchets solides. Nous proposons dans le cadre de cette recherche une approche géographique de la gestion des déchets solides. L’analyse des interactions entre les acteurs, leur logique et moyens d’action dans un espace ou les inégalités sociales et urbaine se reflètent fortement dans la configuration spatiale révèlent les dysfonctionnements majeurs qui affectent la qualité du service urbain des déchets. Les récentes politiques de décentralisation et de délégation ne participent pas encore à résoudre efficacement les problèmes d’inégalités d’accès au service municipale des déchets solides car elles sont l’objet de conflits institutionnels entre les services municipaux et l’Etat. Les choix techniques d’élimination des ordures ménagères ne tiennent pas compte de la diversité de la situation d’aménagement et d’équipement des quartiers de Libreville. L’initiative populaire qui se développe dans les quartiers s’inscrit dans un contexte de bonne gouvernance et de démocratisation encore fragile et incertain. De ce fait les institutions publiques restent les acteurs centraux de la gestion des déchets.

  • Titre traduit

    ˜The œmanagement of the solid waste in the commune of Libreville (Gabon) : geographical contribution has the study of policies and urban practices


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Libreville the capital of Gabon makes face since the end of 1980s with important problems of insalubrity in touch with the solid waste. Developed geographical approach offers an analysis of correlations between the actors, their logic and means of action in an agglomeration marked by socio-space inequality to reveal the major dysfunctions which affect the quality of the urban service of the solid waste. The recent policies of decentralization and concession still do not contribute to resolve efficiently the problems of inequality of access to the local service of the solid waste because they are the object of institutional conflicts enters les for you and the State. The technical choices of elimination of garbage implemented by SOVOG, society private concessionary, do not take into account the diversity of the situations of development and equipment of the quarters of Libreville. That's why in the popular péricentraux and peripheral quarters, the populations which live in the enclosed shoals are excluded from the collecting of garbage. It is in this context that develop the informal practices of rejection of waste certain borrowed in the middle country. On the contrary in the rich quarters, the rates of collection are well brought up. The popular initiative which develops in quarters registers in a context of gouvernance and democratization still fragile and uncertain. Of this fact the public institutions remain the central actors of the management of waste.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (347 f.)
  • Annexes : Bibliographie p. 487-503

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2008.MON-40
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.