L' origine qui vient : réflexion anthropologique et théologique sur l'eschatologie et ses représentations

par Guilhen Antier

Thèse de doctorat en Études psychanalytiques

Sous la direction de Jean-Daniel Causse.

Soutenue en 2008

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Ce travail entend explorer la question de la temporalité chrétienne et plus particulièrement de l’eschatologie dans une approche interdisciplinaire, au croisement de la théologie, de la philosophie et de la psychanalyse. Il s’agit de faire se rencontrer un certain nombre d’interrogations contemporaines portant sur le temps et sur l’histoire – notamment la question de leur « fin » – avec les données bibliques et théologiques héritées du christianisme. On sera particulièrement attentifs à la dimension du sujet afin de proposer une porte d’entrée dans la problématique en décalage avec tout un pan de la métaphysique occidentale marquée par la spéculation ontologique et l’objectivation de Dieu. Pour cela, on commencera par chercher dans l’œuvre de Kierkegaard des éléments pour fonder une pensée existentielle du devenir. On s’attachera également à étudier le phénomène de la représentation dans une perspective de lecture critique des Écritures, afin de laisser résonner le texte biblique dans les catégories d’aujourd’hui. Ainsi, on convoquera Ricœur et Lacan pour chercher dans leurs pensées une manière possible d’articuler la question du sens et celle du désir dans l’exercice de la lecture. On mettra cela à l’épreuve des Écritures en essayant de fournir une interprétation de quelques textes de Paul, Matthieu et Jean de Patmos consacrés à l’eschatologie, de manière à en saisir quelques retombées sur le plan de la subjectivité, de la création, de l’éthique et de la politique susceptibles de renouveler la réflexion actuelle en ces domaines.

  • Titre traduit

    The origin that comes : an anthropological and theological reflection of eschatology and its representations


  • Résumé

    This piece of work aims at exploring the question of Christian temporality and particularly of eschatology within the framework of an interdisciplinary approach at hte cross-road of theology , philosophy and psychoanalysis. A certain number of contemporary interrogations related to time, history and noticeably to the question of their "end", based on biblical sources inherited from Christianity, will remain at the origin of our argumentation. We will pay particular attention to a specific dimension of this study, with regards to the concept of the self in order to unveil a gateway to the frame of our problematic with regards to the existing gap of an entire section of a certain occidental tradition of metaphysics, categorized by ontological speculations and the objectification of God. Firstly, we will research elements within Kierkegaard's work in order to constitute an existential thought of "the process of becoming". We will also pay attention to the study of the phenomenon of representation within the perspective of a critical reading of the Scriptures, in order to make the biblical text resonate in harmony with our modern world. Therefore, we will appeal to Ricœur and Lacan and look into their ideas for a possible way of articulating the questions of "meaning" and "desire" within the practice of reading. We will confront our findings to the biblical text whilst trying to establish an interpretation of some of Paul's, Matthew's and John of Patmos' texts treating of eschatology, in order to reveal a certain amount of outcomes related to the score of the self, creation, ethics and politics which are susceptible of renewing the actual existing reflection in these particular fields.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (489 f.)
  • Annexes : Bibliographie f. 476-486.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2008.MON-28
  • Bibliothèque : Faculté de théologie protestante. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TT 2008.62015-5

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2008MON30028
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.