Les "habitats artificiels" : éléments de stratégie pour une gestion intégrée des zones côtières ? : essai de méthodologie d'aménagement en récifs artificiels adaptés à la pêche artisanale côtière

par Sylvain Pioch

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jean-Pierre Doumenge.

Soutenue en 2008

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Cette thèse en contrat CIFRE vise à proposer une méthodologie d'aménagement des fonds marins côtiers en habitats artificiels (HA) de production à vocation halieutique, en tant que nouveaux supports pour l'écosystème. L'objectif est d'apporter aux gestionnaires du milieu marin côtier une réponse complémentaire aux outils de gestion de la pêche, et plus largement des écosystèmes. La démarche méthodologique est géo-systémique, elle vise à intégrer ces aménagements à l'écosystème et au socio-système de la pêche côtière artisanale (stratégie du type GIZC). Les travaux menés au Japon, tant bibliographiques que de terrain, au sujet des récifs artificiels, nous ont permis d'appréhender l'aménagement intégré des fonds marins à travers la relation entre les espèces et leur habitat. Cette approche nous a conduits à proposer de faire évoluer le concept de "récif artificiel" vers celui d'"habitat artificiel" adapté à l'environnement côtier. La comparaison des méthodes utilisées par le Japon, le Portugal et la France, trois nations dont cet outil d'aménagement est avant tout à vocation halieutique, nous a permis d'identifier le manque d'une méthodologie d'aménagement globale en France. Ce sont les bases de cet outil que nous proposons de définir. Il est construit suivant les relations de la société avec la nature au niveau biophysique et socio-économique, en s'appuyant sur une typologie des habitats artificiels. Son application sur un cas d'étude nous a permis d'appréhender ses limites et la nécessité de définir un cadre de gestion des usages. L'HA est un instrument participatif transactionnel utile à la concertation pour la gestion des conflits. L'ménagement des fonds marins permet une délimitation et une appropriation d'un territoire côtier jusqu'ici "libre", processus responsabilisant préalables à une attitude de gestionnaire de la ressource. La préservation des écosystèmes côtiers favorisée par ces outils pourrait participer au développement équilibré des collectivités territoriales.

  • Titre traduit

    Artificial habitat : a startegic tool for integrated coastal area management ? : proposal guideline for artificial reef adapted to artisanal coastal fisheries


  • Résumé

    This thesis under CIFRE contract aims to offer a methodology to change shore underwater marine systems into artificial habitat for ecosystem and fisheries exploitation. The objective is to give additional tools and answers to professionals specialised in fisheries and ecosystems management. The methodology is geo-systemic, it aims to integrate these changes into the ecosystem and socio-economic systems of artisanal fisheries (strategy type ICAM). The studies conducted on site in Japan taught us how to handle the integration of the underwater world through the relationship between species and their living space. This approach leads us to change the concept of "artificial reef" to the concept of "artificial habitat" as living spaces adapted for species living in a shore environment. The comparison of techniques from Japan, Portugal and France (the priority for these countries is to improve their marine parks with artificial habitat in order to help fishery related professions) helped us to identify a lack methodology in France. It is this global methodology that we want to define. The essence of this methodology is based on the relationship between society and nature at two levels : biophysical and socio-economical. It's organised by typology of artificial living space. Its application on one case study allows us to understand its limits and the necessity to define a common way of using such spaces. AH are participative transactional tools during concerted phases. We demonstrate that the wish to improve underwater living spaces enables the limitation and familiarization of shore territories which was until now unknown. The preservation of the shore ecosystems made possible by this methodology could assist in a balanced development of territorial collectivities.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (280 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 227-243

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2008.MON-23
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.