Une sociologie politique "de" et "dans" l'action publique de lutte contre les discriminations ethniques et raciales à l'emploi : construction sociale du problème public de la jeunesse et fabrication locale des référentiels des actions de prévention et de lutte contre les processus de désaffiliation

par Olivier Noël

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Alain Marchand.

Soutenue en 2008

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Cette thèse étudie la construction locale des référentiels d’action publique en direction des jeunesses en risque de désaffiliation. Elle analyse les conditions difficiles d’émergence du problème public des discriminations ethniques et raciales puis les obstacles dans la conduite d’une politique effective de prévention et de lutte contre les discriminations dans le domaine de l’emploi, en France, entre 1991 et 2006. L’analyse s’appuie principalement sur le dispositif public des Missions Locales en direction des jeunes de 16 à 25 ans et le dispositif d’Apprentissage. Deux terrains annexes, concernant le décrochage scolaire et l’errance juvénile, sont mobilisés pour tenter une montée en généralité et dégager des lignes directrices pour éclairer, du point de vue des intermédiaires des politiques publiques, combinant des logiques d’encadrement et d’intervention, les incertitudes de l’action publique locale. Ce choix d’étudier, de manière centrale les enjeux qui tournent autour de la professionnalité des intermédiaires des politiques publiques est complété par une approche du rôle des « institutions », des « représentants du monde économique », des « jeunes eux-mêmes » et aborde à la marge le « rôle des élus locaux ».

  • Titre traduit

    A politic sociology of and into public action of public policies to prevent and fight against ethnic and racial discrimination in the field of employment


  • Résumé

    This thesis is a study of the local construction of referentials for state policy towards young people likely to get into a disaffiliation process. It is an analyse of the difficult conditions of emergence of the public issue of ethnic and racial discrimination as well as the obstacles in the inforcing of an actual policy aiming at preventing and fighting against all sorts of discrimination in the field of employment in France between 1991 and 2006. The analyse relies mainly on such state measures as "Local Missions" for the 16 to 25 and the "apprenticeship » plan of action.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2010 par Éditions universitaires européennes à Sarrebruck

Sociologie politique de et dans la lutte contre les discriminations : au coeur de l'action publique en France (1991-2006)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (433 f.)
  • Annexes : Bibliographie f. 396-423. Liste de sigles

Où se trouve cette thèse ?