Caractérisation d'une nouvelle fonction anti-apoptotique des facteurs de transcription Zfh1 dans le système nerveux périphérique par une approche Evo-Dévo

par David-Robert Ohayon

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Jean Valmier.

Soutenue en 2008

à Montpellier 2 .


  • Résumé

    Les membres de la famille des gènes zfh1 codent pour des régulateurs transcriptionnels atypiques, constitués de deux domaines à doigts-de-zinc et d'un homéodomaine. Une grande partie de mon travail de thèse a porté sur l'étude du rôle de la protéine zfh1 dans le système nerveux périphérique de drosophile. Ceci a permis de révéler une nouvelle fonction anti-apoptotique pour ce facteur de transcription dans un type particulier de cellules gliales périphériques, au moins en partie grâce à sa capacité d'interférer avec un programme apoptotique dépendant de la voie de signalisation JNK. Une seconde partie de mon travail s'est porté sur l'étude d'une éventuelle conservation de cette fonction dans le système nerveux périphérique des Vertébrés chez lesquels on trouve 2 orthologues: Zfhx1a et Zfhx1b. Ceux-ci présentent des patrons d'expression qui se superposent largement dans le système nerveux en développement. Nous avons tiré profit de l'existence d'une forme dominante-négative -antagonisant la fonction des deux protéines- pour initier des analyses fonctionnelles aussi bien in vitro (par transfection de neurones sensoriels en culture) qu'in vivo (en générant un modèle transgénique où la forme dominante-négative s'exprime de manière conditionnelle). Les premiers résultats obtenus sur les neurones sensoriels du ganglion rachidien dorsal suggèrent que cette fonction anti-apoptotique a été conservée au cours de l'évolution

  • Titre traduit

    Caracterisation of a new anti-apoptotic function of the transcription factors of the Zfh1 family in the peripheral nervous system by an Evo-Devo strategy


  • Résumé

    Zfh1 family members encode atypical transcriptional regulators containing two zinc-finger domains associated with a homeodomain-like motif. One part of my work has been focused on the role of zfh1 in the drosophila peripheral nervous system. This allowed us to reveal a new anti-apoptotic function for this transcription factor in a specific peripheral glial cell population, at least in part through its capacity to interfere with an apoptotic program involving the JNK signaling pathway. A second part of my work consisted in studying the putative conservation of this function in the peripheral nervous system in Vertebrates, where two orthologues have been described: Zfhx1a and Zfhx1b. The expression pattern of these two proteins largely overlaps during the development of the nervous system. We took advantage of the characterization of a dominant-negative form -antagonizing the two molecules- to initiate functional analysis both in vitro (by transfecting cultured sensory neurons) as well as in vivo (by generating an animal model in which the dominant-negative form is conditionally expressed). Our preliminary results on sensory neurons of the dorsal root ganglia suggest that this anti- apoptotic function has been conserved throughout evolution

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (186 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 165-186. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 2008.MON-204
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.