Écologie trophique des juvéniles de quatre espèces de poissons dans l'estuaire inverse du Sine-Saloum (Sénégal) : influence des conditions de salinité contrastées

par Ndombour Gning Cisse

Thèse de doctorat en Biologie des populations et écologie

Sous la direction de Catherine Aliaume, Omar Thoim Thiaw et de Guy Vidy.

Soutenue en 2008

à Montpellier 2 .


  • Résumé

    L'estuaire inverse du Sine-Saloum (Sénégal) caractérisé par une situation de salinité aval-amont contrastée héberge de fortes populations de jeunes poissons. L'écologie trophique des juvéniles des espèces suivantes : Eucinostomus melanopterus, Ethmalosa fimbriata, Monodactylus sebae et Sarotherodon melanotheron, a été abordée par deux approches simultanées : la méthode d'analyse des contenus stomacaux et celle d'analyse des isotopes stables. La première approche a révélé que les jeunes poissons exploitent une grande communauté d'invertébrés dont la plupart est inféodé aux zones de mangroves et en constitue généralement une faune typique connue sous le nom de périphyton. Des changements du type de ressources alimentaires exploitées par les juvéniles de poissons ont été identifiés avec la taille des individus chez toutes les espèces étudiées, ainsi que des variations spatiales importantes. L'analyse des isotopes stables a montré que le réseau trophique aboutissant aux jeunes poissons est affecté par ce contraste et fonctionne différemment entre les deux extrémités de l'estuaire. En aval, où les salinités sont voisines de 40, où la mangrove est présente et le peuplement est dense et diversifié, le réseau trophique est pélagique et avec comme ligne de base le phytoplancton. Aucune contribution de la mangrove n'a été détectée à ce niveau. Tandis qu'en amont, où les salinités sont très élevées (voisines de 100 et plus), le réseau trophique est plutôt benthique et soutenu le microphytobenthos. L'écologie trophique des juvéniles de poissons est affectée par les conditions locales de salinités. La plasticité trophique observée chez les jeunes poissons peut être considéré comme une stratégie d'adaptation parmi d'autres dans le Sine-Saloum, face au stress environnemental

  • Titre traduit

    Trophic ecology of juveniles of four fish species in the Sine-Saloum inverse estuary (Senegal) : influence of contrasted water salinity


  • Résumé

    The Sine-Saloum inverse estuary, characterized by contrasting salinity, is an important nursery habitat for juvenile fish. The trophic ecology of juvenile for following species: Eucinostomus melanopterus, Ethmalosa fimbriata, Monodactylus sebae and Sarotherodon melanotheron were investigated by coupling stomach content and stables isotopes (¦Ä13C and ¦Ä15N) analyses. The first method revealed that almost all juveniles preyed on a wide diversity of organisms belonging to the periphytic community of mangrove roots. Food change with length for all juveniles and important spatial variation were also identified. Stables isotopes analyse indicate that the food webs origins reaching juvenile fish change with local condition salinity. At downstream, with the moderate salinity (40), the food web is based on phytoplankton without any contribution of mangrove carbon. While in upstream, with high salinity, the food web is based on microphytobenthos. Conditions salinities have effects on juvenile fishes ecology trophic. The plasticity trophic detected may be an particularity adaptation to environmental stress

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (170 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 160-170. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 2008.MON-151
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.