Bases moléculaires de la clairance des exosomes de réticulocyte

par Lionel Blanc

Thèse de doctorat en Biochimie et biologie moléculaire

Sous la direction de Michel Vidal.

Soutenue en 2008

à Montpellier 2 .


  • Résumé

    Les exosomes sont de petites vésicules membranaires sécrétées dans le milieu extracellulaire principalement par les cellules hématopoïétiques. Le mécanisme menant à leur biogenèse commence à être élucidé, mettant en jeu la machinerie endosomale et la formation d'un endosome multivésiculaire (EMV). La fusion de cet EMV avec la membrane plasmique conduit à la libération des vésicules internes dans le milieu extracellulaire. Différentes études ont permis d'attribuer un rôle physiologique dans la présentation du peptide antigénique aux exosomes libérés par les cellules présentatrices d'antigène. Ce travail montre que la sécrétion d'exosomes au cours de la maturation du réticulocyte est un processus issu d'un programme cellulaire permettant un remodelage membranaire en éliminant spécifiquement certaines protéines devenues inutiles voire dangereuses pour la cellule en fin de différenciation. Nos résultats suggèrent qu'une fois libérés dans la circulation sanguine, les exosomes de réticulocyte sont éliminés par un mécanisme similaire à celui impliqué dans la clairance des corps apoptotiques. L'action d'une iPLA2 d'origine endosomale et activable à la fois par les espèces réactives de l'oxygènes libérées lors de la mitoptose et par la caspase-3 présente dans les vésicules permet la formation de lysophosphatidylcholine (LPC) à la surface des exosomes. Cette LPC est alors reconnue par les IgMs naturelles présentes dans la circulation, activant à leur tour la voie du complément. De la même façon, ApoH interagit avec les exosomes de réticulocyte et pourrait contribuer à leur élimination via la reconnaissance de phosphatidylsérine. La liaison de ces différentes opsonines en surface des exosomes permettrait alors leur ingestion par les phagocytes

  • Titre traduit

    Molecular basis of reticulocyte-secreted exosomes clearance


  • Résumé

    Exosomes are small membrane vesicles secreted in the extracellular space by various cells, most of them being haematopoietic cells. The mechanism leading to their biogenesis begins to be understood, involving the endosomal machinery and the formation of a multivesicular body (MVB). Fusion of MVB with the plasma membrane leads to the release of intralumenal vesicles called exosomes. In the case of antigen presenting cells, several studies gave a physiological role for exosomes in the antigen presentation. The presented work demonstrates that reticulocyte-secreted exosomes are part of a cellular program allowing membrane remodelling by specific shedding of some proteins that became obsolete or dangerous at this point of red cell differentiation. Our results strongly suggest that, once released in the bloodstream, reticulocyte-secreted exosomes are eliminated by a mechanism similar to the one involved in apoptotic corpses removal. An endosomal iPLA2, activated both by reactive oxygen species (ROS) released during mitoptosis and a caspase-3 located into the vesicles, can generate lysophosphatidylcholine (LPC) on exosome surface. LPC is then recognized by natural IgMs leading to activation of the complement pathway. In a similar way, ApoH interacts with reticulocyte-secreted exosomes via recognition of phosphatidylserine and could contribute to their clearance. Indeed, binding of these opsonins on exosomal surface could finally favour their uptake by phagocytes

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (161 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 128-147. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 2008.MON-5
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.