Etude des risques de ré-émergence du paludisme en Camargue

par Nicolas Ponçon

Thèse de doctorat en Parasitologie

Sous la direction de Didier Fontenille.

Soutenue en 2008

à Montpellier 2 .


  • Résumé

    Dans le contexte de changement global actuel, la question de la réapparition du paludisme se pose dans des zones indemnes comme l'Europe. Cette question est d'autant plus pertinente dans d'anciennes régions endémiques où les vecteurs sont toujours présents, comme la Camargue - sud est de la France. Des suivis longitudinaux, locaux et régionaux, des populations adultes et larvaires de Culicidae ont déterminé la dynamique des 5 espèces Anopheles collectées en Camargue, parmi lesquelles, An. Hyrcanus est le vecteur potentiel principal en raison de son abondance et de son anthropophilie. Des études génétiques ont clarifié son statut systématique, proposant ainsi la synonymie des espèces An. Hyrcanus et An. Pseudopictus en Camargue. L'analyse spatiale des données de terrain a permis de déterminer la distribution spatio-temporelle des adultes de cette espèce en fonction de marqueurs environnementaux générés par images satellites. Parallèlement, les tests expérimentaux de la compétence vectorielle des Anopheles de Camargue ont démontré que, bien que très faible, celle-ci n'était pas nulle vis-à-vis des Plasmodium falciparum tropicaux. Une étude rétrospective de l'évolution de l'abondance d'An. Hyrcanus en lien avec l'évolution du milieu camarguais, dépendant du contexte politique, des contraintes environnementales, du progrès technique et des facteurs socio-économiques a permis d'expliquer l'évolution de son rôle vecteur, nul à l'époque endémique, à un rôle de vecteur potentiel majeur actuellement. Enfin, le risque de ré-émergence du paludisme en Camargue a été analysé en spatialisant le risque entomologique à l'aide d'une approche probabilistique – approche innovante dans le domaine des maladies vectorielles – et en étudiant la distribution des Plasmodium importés en Camargue. Outre l'absence de risque de ré-émergence du paludisme en Camargue, ce travail souligne l'intérêt de la méthodologie mise en place, applicable à d'autres régions ou à d'autres systèmes vectoriels

  • Titre traduit

    Risks of malaria re-emergence in the Camargue


  • Résumé

    Within the frame of global change currently occuring, the issue of malaria has been examined in current malaria-free areas such as Europe, and seems particularly of interest in former endemic areas where potential vectors are still abundant, such as the Camargue – South East France. Longitudinal field surveys of larvae and adult populations, conducted at the local and regional scale, determined the dynamics of the 5 Anopheles species identified in the Camargue. Among them, An. Hyrcanus is the current main potential malaria vector, based on its abundance and human habit feeding behavior. Genetic study clarified its systematic position, suggesting that An. Hyrcanus and An. Pseudopictus would be synonymous forms in the Camargue. Spatial analysis of field data determined the spatio-temporal distribution of adult An. Hyrcanus, in relation with environmental key factors calculated by remote sensing methodology. Moreover, susceptibility of French Anopheles was tested with tropical P. Falciparum and showed that, while very low, it was not nil. A retrospective study concerning the abundance of An. Hyrcanus populations showed how this species has become the main potential malaria vector in the Camargue due to the influence of political context, environmental constraints, technical improvements and social and economical factors which have modified biotopes of the Camargue. Finally, the risk of malaria resurgence was inferred by spatializing the entomological risk, which was based on an innovative probabilistic method, and by inferring the distribution of malaria imported cases. This work concluded on the absence of risk of malaria resurgence and emphasized the overall methodology which could be used in other areas or with others vector-borne diseases

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (197 p.)
  • Annexes : Notes bibliogr. Annexes

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 2008.MON-4

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2008MON20004
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.