Optimisation pharmacologique de nouveaux inhibiteurs de la transcritpion procaryote

par Philippe Villain-Guillot

Thèse de doctorat en Environnement - Santé publique. Sciences du médicament

Sous la direction de Jean-Paul Léonetti.


  • Résumé

    La spectaculaire augmentation des résistances aux antibiotiques pendant les deux dernières décennies souligne le besoin de classes complètement nouvelles d'agents antibactériens. A cette fin, les récentes avancées dans l'étude de l'ARN polymérase procaryote, une enzyme essentielle pour la synthèse d'ARN à partir d'ADN, ouvre de nouvelles opportunités pour découvrir de telles molécules. Notre équipe a ainsi découvert une nouvelle famille synthétique d'inhibiteurs de cette enzyme. Nous avons alors entrepris une étude de relations structure-activité de ces molécules. Nous nous sommes intéressés à leur faculté à inhiber la transcription et la croissance bactérienne, y compris sous forme de biofilm, ainsi qu'à leur propension à se lier aux protéines sériques, un critère important dans une perspective de développement pharmacologique. Ces nouveaux antibactériens ont montré un potentiel promotteur contre les pathogènes de type Gram-positif.

  • Titre traduit

    Pharmacological optimization of new inhibitors of the prokaryotic transcription


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (201 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p 175-198

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TP 2008.MON-3
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.