Analyse morphométrique des molaires déciduales et définitives dans le genre Homo : perspectives phylogénétiques et biogéographiques

par Caroline Souday

Thèse de doctorat en Paléoanthropologie

Sous la direction de Jean-Louis Heim.

Le président du jury était Roberto Machiarelli.

Le jury était composé de Shara Elaine Bailey, Martin Frieß, Alejandro Pérez-Pérez.

Les rapporteurs étaient Paul Alibert, Alfredo Coppa.


  • Résumé

    Les travaux concernant la phylogénie des hominidés se heurtent au problème de la représentativité de registre fossile. Les restes dentaires présentent alors un grand intérêt car ce sont les éléments anatomiques les mieux préservés. La morphologie des couronnes des molaires définitives et déciduale dans le genre Homo a ainsi été analysée par une méthode de morphométrie géométrique : les transformées de Fourier radiales. L'originalité de la morphologie des molaires chez les Néandertaliens est de��montrée par cette approche, ainsi que leur proximité morphologique avec des fossiles européens plus anciens. Ces résultats permettent d'envisager une différenciation morphologique dès le début du Pléistocène moyen, voir plus ancienne, en Europe. Par ailleurs, une analyse de la variabilité néandertalienne a permis de mettre en évidence une corrélation entre distances morphologiques et géographiques pour les premières molaires supérieures.


  • Résumé

    Works concerning hominid phylogeny are confronted to a major problem : the representativeness of the fossil record. In that context, dental remains are of a great interest as they are the best preserved anatomical elements. The morphology of permanent and deciduous molar crowns in the Homo genus was thus analysed by geometric morphometrics approach : radial Fourier transform. The originality of the postcanine teeth morphology among Neandertal has been demonstrated by this approach, as well as their morphological proximity with older European fossils. These results allow us to consider a morphological differentiation from the early middle Pleistocene,eventually earlier, in Europe. In addition, a more detailed analysis on Neandertal variability enabled to show a correlation between morphological distances and geographical distances for the first superior molars.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (287p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.261-[275]

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Marseille. Nord). UMR 7268 ADES. Laboratoire d'anthropologie bio-culturelle.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH-191 SOU
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2008 -- 06

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Sciences de la Terre Recherche - cartothèque - CADIST.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 08 MNHN 0006
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.