L'évolution des forces politiques en Moselle de 1945 à 1981

par Aurélie Rey

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Alfred Wahl.

Soutenue en 2008

à Metz .


  • Résumé

    La Moselle a connu, à bien des égards, une incontestable spécificité. De multiples déterminants ont pu laisser des marques ayant une influence sur les comportements politiques : circonstances historiques telles que les deux guerres mondiales et l'Annexion, variations géopolitiques, comme les différences linguistiques, distinctions entre régions rurales et industrielles, causes sociologiques comme la religion ou le pays d'origine des populations immigrés. Une approche du système partisan départemental, de son organisation et de ses structures, ainsi que des scrutins nationaux, entre la fin de la Seconde guerre mondiale et la "vague rose" de 1981 a permis de vérifier comment se traduit cette spécificité et quelle est son évolution : l'influence de la religion catholique est visible d'abord par une forte implantation de la démocratie chrétienne, puis par l'émergence de courants chrétiens de gauche ; l'importance du sentiment d'appartenance nationale entraîne une adhésion massive au gaullisme ; le P. C. F. Se trouve en situation de quasi-monopole au sein de la gauche alors que, parallèlement, dans certains secteurs géographiques, le vote ouvrier est relativement orienté à droite. Sont aussi analysées les fluctuations des partis traditionnels : importance, puis déclin du parti gaulliste ; résurgence corrélative du centrisme et de la droite classique ; montée en puissance du parti gaulliste ; maintien, puis régression brutale du parti communiste, dans un contexte de crise des grandes industries du département. La spécificité politique de la Moselle s'amenuise, depuis le début des années soixante-dix, à mesure que décroit l'influence religieuse et que s'estompe le souvenir des guerres et de l'Annexion, et le département s'aligne sur la vie politique nationale, bien que l'exploitation des résultats électoraux permette malgré tout de mettre en évidence certains traits spécifiques persistants

  • Titre traduit

    Evolution of the political forces in the Moselle department (1945-1981)


  • Résumé

    In many respect, the Moselle department has know an undeniable specificity. Indeed many determiants have left marks that have had an influence on political behaviour : historical circumstances such as the two world wars and annexion ; geographical variations, linguistic differences, distinction between rural and industrial regions, sociological causes such as religion or the native countries of the immigrant population. The study of different political parties, their organization and structures and the national polls between the end of the second world war and the "pink wave" of 1981, has permitted to verify how this specificity traduced itself and now it evolved : the influence of the catholic religion is perceptible first in the strong implantation of the "Christian democracy", then by the emerging of a left wing Christien current ; the importance of the national feeling entails a massive adhesion to "Gaullism" ; the communist party is almost alone among the left wing political parties but at the same time, in some geographical sectors, the workers vote is relatively right wing oriented. Besides, the fluctuation of traditional parties are also studied : the importance and the decline of the Gaullist party ; correlative resurging of "centrism" and the traditional right wing politics ; rise of the socialist party ; maintenance and then brutal downfall of the communist party in a context of crisis for the big industries of the department. Since the beginning of the seventies, the political specificity of the Moselle department decreases in proportion as decreases the religious influence and as the remembrance of the war and annexation becomes smaller. The department now tends to fall into line with the national political life, even though the polls results stills point out to some persisting specifical traits

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Annexes : Notes bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèques Metz et Moselle.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.