Part : de la méronymie à la segmentation discursive. Analyse sémantico-discursive des emplois nominaux et adverbiaux d'une expression partitive atypique en français contemporain

par Sandrine Stein-Zintz (Stein)

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Catherine Schnedecker.

Le président du jury était Guy Achard-Bayle.

Le jury était composé de Bernard Combettes, Georges Kleiber, Laurent Perrin, Marie-Paule Péry-Woodley.


  • Résumé

    L'étude a pour objet une analyse sémantico-référentielle du mot français part. Souvent délaissé par les analyses linguistiques au profit de partie, l'objet de cette thèse est de déterminer et d'expliquer les spécificités de part afin de préciser sa place dans le paradigme des substantifs partitifs. Part est en effet un acteur de premier plan, dans l'expression de la partition, mais pas seulement. Part trouve également son originalité dans les liens qu'il entretient avec, par exemple, la question de la quantification. L'examen de quelques formes figées (de part et d'autre, de toutes parts, de part en part, autre part) montre par ailleurs de fortes affinités avec la notion d'espace, héritage d'une ancienne acception spatiale. La richesse de part s'exprime également au travers de l'organisateur textuel d'une part … d'autre part que nous examinons sous l'angle de la relation sémantique partie-tout.

  • Titre traduit

    Part : from meronomy to discursive segmentation. Semantico-discursive analysis of the nominal and adverbial uses of an atypical partitive expression in contemporary French


  • Résumé

    The study has for object a semantic analysis of the French word part. Often abandoned by the linguistic analyses for the benefit of partie, this thesis aims to determine and to explain the specificities of part to clarify its place in the paradigm of the partitifs nouns. Part is indeed a key figure, in the expression of the partition, but not only. Part also finds its originality in the links that it maintains with, for example, the question of the quantification. The examination of some set expressions (de part et d'autre, de toutes parts, de part en part, autre part) shows besides strong affinities with the notion of space, inheritance of a former spatial meaning. The richness of part also expresses himself through the textual organizer d'une part … d'autre part that we examine under the angle of the semantic part-whole relation.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèques Metz et Moselle.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.