Les discours de la presse française sur le terrorisme perpétré dans le cadre du conflit israélo-palestinien et du conflit tchétchène, face à la "guerre contre le terrorisme"

par Amandine Kervella

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Bernard Wuillème.

Soutenue en 2008

à Lyon 3 .


  • Résumé

    Cette thèse questionne l'influence du contexte de « guerre contre le terrorisme » sur les discours de presse français portés sur le terrorisme se déroulant de la cadre du conflit israélo-palestinien et du conflit tchétchènie. Son objectif est de faire émerger les normes symboliques structurant ces discours, ainsi que leurs évolutions. La première partie de la thèse s'intéresse tout d'abord au terrorisme et à sa médiatisation avant d'envisager une série de conséquences des attentats du 11 septembre sur la définition du terrorisme mais également sur les modalités de lutte contre cette forme de violence. La deuxième partie évoque quant à elle, l'importance prise par les débats relatifs au domaine religieux dans le contexte de « guerre contre le terrorisme ». Elle s'intéresse tout d'abord aux controverses développées sur l'islam, sa nature et ses relations avec la violence et le terrorisme. Elle interroge ensuite la place du religieux dans les deux conflits étudiés. La troisième partie propose l'étude d'un corpus de presse, portant sur des attentats survenus au cours des deux conflits. Cette étude est menée à travers une analyse de discours basée sur la théorie actancielle d'A. J. Ce corpus est constitué de 45 articles de presse, relevés dans Le Monde, Le Figaro et Libération, concernant des attentats perpétrés entre 2000 et 2004.

  • Titre traduit

    The speeches of the French press in terrorism perpetrated under the Israeli-palestinian conflict and the Chechen conflict, facing the "war against terrorism"


  • Résumé

    This thesis examines the influence of "war against terrorism" on the speeches of French press on terrorism taking place in the context of Israeli-Palestinian conflict and the Chechen conflict. His goal is to highlight the symbolic standards structuring these speeches, and their developments. The first part of the thesis focuses first on terrorism and on the link between terrorism and media. In a second time this part studies the consequences of the September 11 attacks on the definition of terrorism but also on how to fight against this form of violence. The second part speaks about the importance of the discussion on religious matters in the context of "war against terrorism. " It focuses first controversy developed on Islam, its nature and its relationship to violence and terrorism. She then questioned the place of religion in both conflicts studied. The third part proposes the study of a body press on attacks during the two conflicts. The study is being conducted through an analysis of discourse based on the theory of AJ. Greimas. This body is composed of 45 newspaper articles, statements in Le Monde, Le Figaro and Liberation, involving attacks between 2000 and 2004.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (603, 171 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 595-603

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Bibliothèques universitaires.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.