Expliquer la performance internationale des firmes : âge, vitesse et rythme d'internationalisation, diversité culturelle et ambidextrie dans la grande distribution alimentaire mondiale (1998-2004)

par Sylvie Cellard-Verdier

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Philippe Monin.

Soutenue en 2008

à Lyon 3 .


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est d'apporter de nouveaux éléments théoriques et empiriques sur la relation entre l'internationalisation et la performance. Nous revisitons cette relation à la lumière de deux courants théoriques – la théorie des coûts de transaction et la théorie d'internalisation d'une part, la théorie de l'apprentissage organisationnel d'autre part. Plus particulièrement, nous traitons les problématiques de recherches suivantes : 1. - Etudier comment les variables temporelles du processus comme l'age, la vitesse, et le rythme d'internationalisation influencent la performance. 2. - Examiner les effets de la diversité culturelle du portefeuille de pays. 3. Reconsidérer les apports des théories les mieux établies du processus d'internationalisation : Uppsala et New Ventures. 4. - Inscrire le concept d'ambidextrie internationale. Notre thèse intègre les attributs temporels et culturels de l'internationalisation dans un même modèle et examine l'internationalisation des firmes sous un angle dynamique. La réussite du processus d'internationalisation des firmes est fondée sur une vitesse d'internationalisation modérée, un rythme régulier d'expansion et une homogénéité culturelle entre les pays du portefeuille de la firme. Notre recherche souligne également l'existence de processus d'internationalisation différents et souvent plus performants que ceux décrits par les théories bien établies dans la littérature internationale. Ce constat nous invite à recadrer les objectifs de recherches sur la compréhension de ces processus. Notamment, de nouveaux développements théoriques suggèrent de repenser le processus d'internationalisation comme la combinaison d'activités d'exploitation et d'exploration appelant une reformulation du concept d'ambidextrie dans un contexte international. Cette nouvelle orientation présage des perspectives de recherches sur la notion d'ambidextrie internationale comme source ultime d'avantage concurrentiel international. La grande distribution alimentaire mondiale de 1998 à 2004 sert de contexte empirique à cette étude. Notre base de données inclue 386 distributeurs dans le monde et 87 distributeurs internationalisés, avec plus de 420 entités étrangères dans 128 pays.


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Explaining the international performance of firms : age, speed,and rhythm of internationalization, cultural diversity and ambidexterity in the grocery retailing industry (1998-2004)


  • Résumé

    The objective of this dissertation is to provide new theoretical and empirical insights into the relationship between internationalization and performance. We revisit this relationship in light of two theoretical streams: the transaction cost and internalization theories on the one hand and the organizational learning theory on the other. More specifically, we undertake the following research interests: 1. -Studying how time-based variables of the process, such as age, speed, and rhythm of internationalization, influence performance. 2. -Examining the effects of cultural diversity in the portfolio of countries. 3. -Reconsidering the contributions of the more established internationalization theories, namely the Uppsala and New Ventures theories. 4. -Coining the concept of international ambidexterity. Our dissertation integrates the temporal and cultural attributes of internationalization in a unique model and examines the internationalization of firms from a dynamic perspective. Success is based on a moderate internationalization speed, the regularity of the expansion, and a minimization of cultural heterogeneity between countries in the portfolio of firms. Our research also highlights the existence of different and often more efficient internationalization processes than those described by well-established theories in the international literature. This calls for updating our research objectives concerning these processes. In particular, new theoretical developments suggest rethinking the internationalization process as a combination of exploitation and exploration activities calling for a reformulation of the concept of ambidexterity in an international context. This new orientation promises new research prospects on the concept of international ambidexterity as the ultimate source of international competitive advantage. The worldwide mass grocery retailing industry from 1998 to 2004 is the empirical setting of this study. Our database includes information for 386 worldwide retailers and 87 internationalized retailers with more than 420 foreign entities in 128 countries.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (lxxx-268 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 238-269

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.