Francophonie et culture au Gabon

par Mireille Carine Minkoue M'Akono

Thèse de doctorat en Langue et littérature françaises

Sous la direction de Guy Lavorel.

Soutenue en 2008

à Lyon 3 .

  • Titre traduit

    French-speaking countries and culture in Gabon


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le fait colonial, on le sait, a produit dans les pays d’Afrique noire francophone, et au Gabon en particulier une situation linguistique complexe et lourde d’implications socioculturelles. On observe généralement un phénomène de superposition des langues avec, d’un côté le français posé comme langue de pouvoir et de prestige à la disposition des élites intellectuels et des fonctionnaires de l’administration, et de l’autre, les langues africaines souvent réduites au statut peu enviable de parlers indigènes impropres à l’enseignement et à l’acquisition de connaissances scientifiques. Ce sujet nous permet de connaître la Francophonie en tant que force culturelle et force vive dans la construction ou l’édification d’une nation gabonaise en marche depuis 1960. Il ne s’agit pas d’une apologie de la Francophonie, mais nous voulons faire ressortir sa contribution à la construction d’un Gabon prospère et convivial depuis l’entrée du français en terre gabonaise.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (426 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 379-401. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.