Périurbanisation et déplacements : migration alternante et recomposition résidentielle dans le nord-ouest lyonnais : vers une maîtrise du trafic automobile

par Mohamed Bouzidi

Thèse de doctorat en Géographie et aménagement

Sous la direction de Jacques Bonnet.

Soutenue en 2008

à Lyon 3 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Periurbanization and travels : alternatived migrations and recomposed residences in Lyon North-West


  • Résumé

    La périurbanisation va de pair avec la croissance du trafic automobile. Cette dernière est la conséquence d’un choix résidentiel dispersé et disséminé dans des espaces à faible densité. Les distances entre le lieu de résidence et le lieu du travail se creusent davantage et deviennent de moins en moins un obstacle à la mobilité grâce à des vitesses de déplacements élevées. La gamme des instruments de planification actuelle continue à être développée en ne tenant pas compte de l’interface entre urbanisme et déplacements. Du coup, l’engorgement des principales artères de pénétration dans les agglomérations urbaines et la congestion de la circulation qui s’allonge davantage en durée et en distance. Le nord-ouest lyonnais constitue un territoire qui permet de conforter la complexité de la gestion actuelle du couple urbanisme et déplacement. La question principale de ce volume est de se demander dans quelle mesure une coopération cohérente dans un territoire plus élargi peut contribuer à faciliter un développement périurbain orienté vers le transport collectif et quelles sont les difficultés qui bloquent la mise en place de cette coopération.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (295 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f.240-248.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.