Ruptures professionnelles : processus, contextes et dispositions

par Sophie Denave

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Bernard Lahire.

Soutenue en 2008

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Notre enquête traite d'un type particulier de mobilité intra-générationnelle dans la France des années 1970-2000 : les ruptures professionnelles que nous définissons par un changement de profession et de domaine professionnel. L'objectif de notre recherche est de comprendre les bifurcations comme le produit de l'interaction entre des dispositions (et compétences) individuelles et des contraintes contextuelles. Il s'agit donc de mettre en œuvre une sociologie expérimentale qui saisit des dynamiques individuelles et qui montre l'enchaînement des situations menant à quitter un emploi puis à exercer un nouveau métier dans un nouveau domaine professionnel. La mise en œuvre d'une sociologie dispositionnaliste permet de rendre compte des principes d'action, de perception et de réflexion des acteurs en les appréhendant à la lumière des contraintes contextuelles avec lesquelles ils interagissent. Ce travail est ainsi l'occasion d'insister sur les interactions entre les différentes sphères de l'existence et de montrer l'apport d'une analyse de la trajectoire professionnelle qui porte autant sur la sphère professionnelle que sur les sphères familiale, amicale et des loisirs. Prenant appui sur quarante-quatre entretiens, une analyse en termes de processus permet, d'une part, de montrer que les ruptures professionnelles se déroulent dans le temps et, d'autre part, de reconstruire une histoire idéal-typique. Observer que tous les enquêtés passent par les cinq phases de ce processus n'élude pas la mise au jour des disparités sexuées et sociales à l'œuvre à chaque étape. Les enquêtés agissent, en effet, différemment en fonction de leurs caractéristiques sociales, de leur patrimoine individuel de dispositions, des contraintes relationnelles qui les enserrent et du contexte spatio-temporel dans lequel ils vivent. Nous souhaitons donc révéler les conditions sociales de possibilité des ruptures professionnelles en indiquant que les déterminismes sociaux n'agissent pas tous au même moment ni de la même façon.

  • Titre traduit

    Professional ruptures : process, contexts and dispositions


  • Résumé

    Our survey examines a particular type of intra-generational mobility, in the period 1970-2000 in France. Professional ruptures that we define by a professional and professional area change. The aim of our research is to understand professional bifurcations as a product of the interaction between individual dispositions (and skills) and contextual constraints. It develops an experimental sociology that captures the individual dynamics, and show how situations are chained and lead people to quit an occupation and start another in a new and different professional domain. The use of a dipositionalist framework allows us to examine actors' principles of action, perception and reflection, grasping then through the lenses of the contextual constraints with which they interact. This study is thus an occasion to analyse the interdependence of different spheres of life and to show the contribution of an analysis of professional trajectories that are intertwined with the professional sphere as much as they are with the spheres of the family, friends and leisure. We have done a process analysis based on forty interviews, to show that the professional ruptures occur in time and to rebuild an ideal-type story. To observe that the interviewed population goes through the same five phases doesn’t mean that these individuals aren't disparity in each phase of the process. In effect, they act differently from the gender, their social characteristics, their individual patrimony of dispositions, relation constraints, point of view that they carry, and the space-temporal context in which they live. We will try to demonstrate the social conditions of possibility of professional ruptures by indicating social determinisms don't act all at the same moment or in the same way.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par PUF à Paris

Reconstruire sa vie professionnelle : sociologie des bifurcations biographiques


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (733 p.).
  • Annexes : Bibliogr. p. 613-635. Annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2014 par PUF à Paris

Informations

  • Sous le titre : Reconstruire sa vie professionnelle : sociologie des bifurcations biographiques
  • Dans la collection : ˜Le œlien social , 1285-3097
  • Détails : 1 vol. (X-305 p.)
  • ISBN : 978-2-13-060768-7
  • Annexes : Bibliogr. p. [297]-305. Notes bibliogr.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.