Dynamique du ressassement : les récits concentrationnaires de Jorge Semprun

par Domitille Dupoux

Thèse de doctorat en Arts et lettres

Sous la direction de Bruno Gelas.

Soutenue en 2008

à l'Université LYON 2 .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Dynamics of repetition in Jorge Semprun’s concentration camp narratives


  • Résumé

    Confrontés aux difficultés d’exprimer la réalité concentrationnaire, que les témoignages historiques traditionnels échouent à surmonter, quelques survivants se sont attachés à retravailler la matière de leur expérience pour en proposer une représentation littéraire. Plusieurs formes d’écriture se sont alors distinguées, parmi lesquelles figurent, dans l’œuvre de Jorge Semprun, le ressassement. Depuis son retour de Buchenwald, celui-ci tente au fil de ses récits de repousser les limites de l’indicible concentrationnaire. Or, si le ressassement s’impose comme marque essentielle de la littérature du vingtième siècle, le choix de répéter sans cesse une réalité presque insoutenable paraît problématique. Rejetant l’égocentrisme dans lequel il se trouve traditionnellement enfermé, le ressassement, dans les récits sempruniens, s’attelle à représenter la part essentielle et collective de l’expérience concentrationnaire, en particulier le chaos temporel et l’omniprésence de la mort, ainsi que, par contournement, la perte et l’absence. Mais celui qui ressasse prend le risque de revivre le traumatisme de l’expérience et de succomber au désastre de l’écriture mémorielle. Pourtant, Semprun accepte ce danger sans s’enfermer sur lui-même, focalisant plutôt les reprises de son écriture sur quelques déportés qui n’ont pas survécu, parvenant même à transformer une pratique mortifère en acte de survie et de résistance. Foyer de tensions irrésolues entre présence et absence, entre vie et mort, le ressassement paraît alors inséparable d’une spatialité, offrant une représentation complexe de l’espace du camp, de l’espace de la réception textuelle, enfin de l’espace littéraire.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (315 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 294-303

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.