Érasme typographe : la mise en page, instrument de rhétorique au XVIe siècle

par Alexandre Vanautgaerden

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Sylvie Deswarte-Rosa et de Alain Dierkens.

Soutenue en 2008

à Lyon 2 en cotutelle avec l'Université libre de Bruxelles (1834-1970) .


  • Résumé

    Ce travail comporte 3 volumes : 1 (texte), 2 (illustrations), 3 (description de la bibliothèque d'Érasme et liste de ses éditions princeps). Le premier volume de texte étudie à la fois les rapports entre Érasme et ses imprimeurs et démontre comment cet humaniste a été l'un des premiers auteurs a participé activement à la production matérielle de ses œuvres, utilisant la mise en page et les différents éléments constitutifs du livre (page de titre, manchette, index, paragraphe, caractère typographique) pour tenter de maitriser la réception de son œuvre auprès de ses lecteurs. Ce travail contient trois parties: dans un premier temps, il suit Érasme pas à pas à la recherche d'un imprimeur idéal, puis à partir de 1514 et de sa rencontre avec Johann Froben à Bâle, il décrit les différentes formules utilisées par Érasme pour mettre en forme ses livres. Une troisième partie étudie les épîtres rédigées par ses imprimeurs. Elle montre que l'humaniste joue un rôle également important dans la revendication de ses imprimeurs à se présenter comme humanistes.


  • Résumé

    This study has three volumes : 1 (texte), 2 (illustrations), 3 (description of the library of Erasmus and the list of his editio princeps). The first volume studies the relations between Erasmus and his printers. He show that this humanist is the first to be implicated in the material production of his œuvre. He uses lay-out and differents elements of the book (tittle-page, marginalia, paragraph, index, types) to control the reception of his œuvre by the public. The first volume contains three parts: first, the chronological description of the writer searching an ideal printer. In the second part, after the meeting of Erasmus and Johann Froben in Basel in 1514, this study describes the different formules uses by Erasmus to constitute a new image of the modern book. In the last part, we describe the different letters of the Erasmus's printers. We show that Erasmus was also responsable of the revendication of his printers to be also the humanists.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (458, 354, 220 p.)
  • Annexes : Bibliogr. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.