Contribution à l’élaboration d’une définition sur le leadership : approche dialogique

par Alain Tacer

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Robert Martin.

Soutenue en 2008

à Lyon 2 .


  • Résumé

    Cette thèse propose une approche antagoniste et complémentaire, dénommée «dialogique» pour l'analyse et la compréhension du leadership. L'objectif de ces travaux est de montrer comment la modélisation des connaissances dans le domaine du pouvoir et du leadership peut être repensée à la lumière des théories issues de la pensée complexe. Nous examinons ce phénomène en tant que système, en tant que totalité s’inscrivant dans une relation d’influence et non comme un assemblage de parties. Il semble opportun, dans un premier temps, de comprendre cette relation selon une approche relative aux théories de la personnalité, visant à fournir une explication causale. Pour nous, cette relation d’influence repose sur la stabilité émotionnelle, le sentiment d’efficacité personnelle et l’estime de soi. Ces trois pistes sont explorées dans cette thèse. Mais d'autres sources de «bruits» existent dans le leadership et empêchent d’en saisir la compréhension globale par les méthodes classiques d’évaluation de la psychométrie. La piste à suivre, dans un deuxième temps, est l'étude de la transformation des systèmes non linéaires stochastiques appliqués au comportement humain. Cette approche repose sur une application des théories de la complexité aux sciences humaines. L’évaluation des convergences entre l’approche axiomatique des types et des traits de personnalité et la théorie des systèmes dynamiques non linéaires révèle que l’utilisation conjointe de ces deux approches permet un enrichissement conceptuel et méthodologique pertinent pour l’appréhension de la notion de leadership. Cette approche dialogique plurielle permet un nouveau cadre de compréhension quant à la nature du développement de ce comportement. Nos travaux s’intègrent à la compréhension de l'apport des «bruits» dans le leadership en s’inscrivant dans une perspective dynamique non linéaire. Dans le domaine de la cognition sociale, cette recherche débouche sur l'étude de l'importance de la question du pouvoir et de l’autorité dans les relations humaines appliquées aux organisations.

  • Titre traduit

    An elaborated contribution towards a definition of leadership: a dialogical approach


  • Résumé

    This thesis proposes an antagonistic and complementary approach, namely «dialogical» for the analysis and understanding of leadership. This objective of this work is to show how the modeling of knowledge in the areas of power and leadership can be reconsidered in the light of the theories resulting from complex thought. The phenomenon of leadership will be examined as a system being wholly inscribed as a relation of influence and not as an assembly of parts. Firstly, it resembles an understanding of this relation according to an approach relative to personality theories aiming at a causal explanation. This relation of influence rests upon the following pillars: emotional stability, feelings of personal effectiveness and self worth. These three areas are explored in this thesis. But other sources or «variants» exist which hinder the global understanding of leadership resulting from the classical methods of psychometric evaluation. Secondly, the way to go forward is to study the transformation of non-linear stochastic systems applicable to human behaviour. This approach rests upon an application of the theories arising out of the complexity of the human sciences. The evaluation of the convergences between the axiomatic approach of the types and traits of personality and the theory of dynamic non-linear systems reveals that the use of both these approaches permits a conceptual enrichment and pertinent methodology for the understanding of the notion of leadership. This plural dialogical approach allows a new framework of comprehension as to the nature of the development of this behavior. This thesis incorporates an understanding of the contribution of the «variants» in leadership including the dynamic non-linear perspective. In the area of social cognition, this research leads to the importance of studying the question of power and authority structures in human relationships that apply to organizations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (397 f. , 241 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 177-239

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Lumière (Bron). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.