Identification et caractérisation fonctionnelle des gènes cibles de la voie LIF/STAT3 impliqués dans le contrôle de l’autorenouvellement des cellules souches embryonnaires de souris

par Irène Aksoy

Thèse de doctorat en Sciences de la vie

Sous la direction de Pierre Savatier.

Soutenue en 2008

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Le LIF active le facteur STAT3 et permet le maintien en autorenouvellement des cellules ES de souris en inhibant leur différenciation en endoderme et mésoderme. Afin de mettre en évidence les mécanismes qui contrôlent la pluripotence des cellules ES nous avons identifié les gènes cibles de la voie LIF/STAT3 et caractérisé leur rôle dans l’inhibition de la différenciation. Nous avons identifié 58 gènes cibles de STAT3. L’inactivation de 22 d’entre eux induit une augmentation du nombre de colonies différenciées et du niveau d’expression de marqueurs de différenciation. Pim1 et Pim3 inhibent la différenciation des cellules ES, induite par privation de LIF, suite à leur surexpression. Ainsi, nous avons montré qu’ils jouent un rôle important dans le maintien de la pluripotence. L’analyse de marqueurs endodermiques et mésodermiques nous a permis de distinguer deux catégories de gènes cibles : ceux qui inhibent la différenciation en mésoderme et ceux en endoderme. Deux gènes, Klf4 et Klf5, ont fait l’objet de plus d’analyses. L’inactivation de Klf4 induit l’expression de gènes régulateurs de la différenciation endodermique et une augmentation des cellules se différenciant en endoderme. L’inactivation de Klf5 induit l’expression du régulateur mésodermique Brachyury et une augmentation des cellules se différenciant en mésoderme. La voie LIF/STAT3 permet donc le maintien en autorenouvellement des cellules ES en activant l’expression de gènes cibles impliqués dans l’inhibition de la différenciation en mésoderme et endoderme. Cette étude met également en lumière le rôle central joué par Klf4 et Klf5 dans l’équilibre autorenouvellement/différenciation des cellules ES de souris

  • Titre traduit

    Identification and functional characterization of target genes of the LIF/STAT3 pathway involved in pluripotency of mouse embryonic stem cells


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (219 f.)
  • Annexes : Références bibliographiques en fin de chapitres

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2008/251bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.