Production des embryons et cryoconservation des ovocytes chez la lapine : application à la gestion des ressources génétiques

par Pascal Salvetti

Thèse de doctorat en Biotechnologies de la reproduction

Sous la direction de Pierre Guérin et de Ram Sriram.

Soutenue en 2008

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Nowadays, embryos’ freezing is the main way to cryopreserve the rabbit genetic resources in the National Cryobank. The objectives of our work were to improve the embryos production and to develop the cryopreservation of MII rabbit oocytes by slow freezing and vitrification. Experiments performed on superovulation and synchronization treatments and also on timing between weaning and insemination show that the breeding conditions of the does are more important than the administrated treatments themselves. Moreover, the evaluation of the metabolism, the structure and the capacity of development of thawed oocytes suggest that vitrification and slow freezing strongly impair the oocytes by injuries associated respectively with their high sensitivity to the cryoprotectants and to the intracellular crystallization

  • Titre traduit

    Production of embryos and cryopreservation of oocytes in rabbit species : application to the management of genetic resources


  • Résumé

    Aujourd’hui, la congélation de l’embryon est la voie privilégiée pour la cryoconservation des ressources génétiques lapin au sein de la Cryobanque Nationale. Les objectifs de notre travail étaient d’optimiser la production des embryons et de développer une nouvelle voie de cryoconservation des ovocytes MII de lapin par congélation lente et par vitrification. Les expériences menées sur les traitements de superovulation et de synchronisation ainsi que sur le moment d’insémination par rapport au sevrage montrent que les conditions d’environnement des lapines sont plus importantes que la nature des traitements administrés. De plus, l’évaluation du métabolisme, de la structure et de la capacité de développement ovocytaire après réchauffement suggère que la vitrification et la congélation lente altèrent fortement les ovocytes par des lésions associées respectivement à leur importante sensibilité aux cryoprotecteurs et à la cristallisation intracellulaire

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (180 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 167-176

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2008/176bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.