Rôle des compromis évolutifs dans la spécialisation et la coexistence d'espèces compétitrices : développements théoriques et expérimentaux chez les insectes parasitoïdes

par Perrine Pelosse

Thèse de doctorat en Écologie

Sous la direction de Emmanuel Desouhant et de Carlos Bernstein.

Soutenue en 2008

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Trade-offs have a central place in the evolution of life-history traits since they bound the universe of possibilities. Trade-offs in energy allocation toward reproduction and maintenance are essentially linked, in parasitoid insects, to the host and food availability of the environment and to the number of eggs carried by females. Our experiments in behavioural ecology and eco-physiology show, in the parasitoid Venturia canescens, that (i) environmental characteristics select for a differential energy allocation toward egg manufacture and energy storage during the larval stage; and (ii) that an adjustment of the energy allocation strategies in response to the host availability takes place during the adult stage. Our theoretical investigations put forward that food quality has a central role in the evolution of the trade-off between host and food searching, and suggest its importance in the structuring of parasitoid communities.

  • Titre traduit

    Role of trade-offs in the specialisation and coexistence of competing species : Theoretical and empirical developments in parasitoid insects.


  • Résumé

    Les compromis évolutifs ou trade-offs occupent une place centrale dans l’évolution des traits d’histoire de vie car ils contraignent l’univers des possibles. Les trade-offs dans l’allocation d’énergie vers la reproduction et la maintenance sont essentiellement liés, chez les insectes parasitoïdes, à la disponibilité en hôtes et en nourriture de l’environnement et au nombre d’œufs dont disposent les femelles. Nos expériences relevant de l’écologie comportementale et de l’éco-physiologie démontrent, chez le parasitoïde Venturia canescens, (i) que les caractéristiques de l’environnement sélectionnent une allocation différentielle des ressources vers la fabrication des œufs et la mise en place des réserves énergétiques pendant la phase larvaire ; et (ii) qu’un ajustement des stratégies d’allocation d’énergie en réponse à la disponibilité en hôtes existe pendant la phase adulte. Nos travaux théoriques révèlent le rôle central de la qualité de la nourriture dans l’évolution du trade-off entre recherche d’hôtes et de nourriture, et suggère son importance dans la structuration des communautés de parasitoïdes

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (220 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 196-218

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2008/225bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.