Étude des déterminants génétiques bactériens impliqués dans les interactions Wolbachia-hôtes : analyse fonctionnelle du système de sécrétion de type IV

par Edwige Rancès

Thèse de doctorat en Écologie microbienne

Sous la direction de Patrick Mavingui.

Soutenue en 2008

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Wolbachia est une bactérie intra-cellulaire stricte qui infecte certains nématodes filaires et un grand nombre d'arthropodes. Chez la plupart des insectes, Wolbachia est considérée comme parasite de la reproduction. Néanmoins, chez l'hyménoptère Asobara tabida, la bactérie est devenue obligatoire à l'accomplissement de l'ovogenèse. Malgré l'intétêt scientifique porté à Wolbachia, les mécanismes moléculaires impliqués dans les interactions avec ses hôtes peu connus. Le séquençage des génomes de souches Wolbachia a mis en évidence la présence des gènes codant le système de sécrétion de type IV ( SST4) souvent engagé dans le dialogue bactéries-hôtes. Dans ce contexte, le travail de cette thèse consistait à développer des outils permettant la manipulation de la bactérie puis à étudier la fonctionnalité du SST4 chez Wolbachia. Un anticorps ciblant la protéine VirB6 du SST4 a été produit et a permis de confirmer la fontionnalité du translocon in cellulo et in insecta

  • Titre traduit

    Study of the bacterial genetic determinants involved in the interaction Wolbachia-hosts : a functional analyses of the type IV secretion system


  • Résumé

    Wolbachia is a strict intracellular bacterium which infects certain filarial nematodes and a great number of arthropods. For the marjority of insects, Wolbachia is considered a reproductive parasite. Nevertheless, in hymenoptera Asobara tabida, the bacterium became obligatory for insect oogenesis. Despite the scientific interest carried with Wolbachia, the molecular mechanisms implied in the interactions with its hosts are poorly knwn. The sequencing Wolbachia genomes highlighted the presence of genes encoding the type IV secretion system ( T4SS) often involved in the dialogue between bacteria and hosts. In the context, this study consisted in developing tools to handle the bacterium, then to decipher the functionality of the T4SS in Wolbachia. Polyclonal antibodies raised against the VirB6 protein was produced and confirmed the functionality of the T4SS translocon in cellulo and in insecta

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (131 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 99-131

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2008/213bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.