Les estrogen-related receptors (ERRs), leur expression dans la peau et leur implication dans le vieillissement cutané hormonal

par Élodie Bertil Krahn

Thèse de doctorat en Sciences. Biologie cutanée

Sous la direction de Odile Damour.

Soutenue en 2008

à Lyon 1 .

Le jury était composé de Odile Damour.


  • Résumé

    La peau, tissu cible non-classique des oestrogènes, est affectée par la carence hormonale due à la ménopause. Dans la peau, l'expression des récepteurs aux oestrogènes (ER) a été démontrée, mais le mécanisme d'acion des oestrogènes reste à éludicer. A coté des ERs, les estrogen-related receptors (ERR) constituent une sous-famille de récepteurs orphelins partageant avec eux, une forte homologie de séquence et des gènes cibles. Dans cette étude, nous avons montré i) la présence d'ERRα, ERRβ et ERRγ, dans la peau humaine, ii) la diminution siginificative d'ERRα dans l'épiderme au cours de la ménopause iii) la fonction d'ERRα comme starter de la différencition kératinocytaire dans l'épiderme et comme stimulateur du collagène de type 1 dans le derme. L'ensemble de ces résultats désigne ERRα come une cible potentielle pour lutter contre le vieillissement cutané hormonal.

  • Titre traduit

    Estrogen-related receptors (ERRs), their expression in human skin and their implication in hormonal cutaneous aging


  • Résumé

    Skin, non classical target tissue for estrogens, is affected by the hormonal deprivation due to the menopause. In the skin, estrogen receptors (ER) expression has been demonstrated but estrogens action mechanism remains to be elucidated. Estrogen-related receptors constitute a subfamily of orphan receptors sharing high sequence homology and target genes with ERs. In this study, we have shown i) the presence of ERRα, ERRβ and ERRγ in normal human skin ii) ERRα significative expression decrease in the epidermis on menopausal, women iii) ERRα function as a starter of keratinocyte differentiation in the epidermis and as a stimulator of type 1 collagen synthesis in the dermis. All these results designate ERRα as a potential target to prevent hormonal skin aging alterations

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (183 f.)
  • Notes : Thèse confidentielle jusqu'en août 2010
  • Annexes : Bibliogr. f. 162-183 et notes bibliographiques dans chaque article

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.