Influence de la pratique physique sur la qualité de vie en prison : de l'utilisation des activités physiques et sportives comme stratégie d'ajustement spécifique

par Charlotte Verdot

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de Raphaël Massarelli et de Marc Clément.

Soutenue en 2008

à Lyon 1 .


  • Résumé

    L'objectif de ce travail était d’étudier l’influence d’une pratique physique régulière sur la qualité de vie de personnes incarcérées. Au regard des difficultés sanitaires présentes en détention, les activités physiques et sportives (APS) ont été envisagées, dans le cadre du modèle intégratif et multifactoriel en psychologie de la santé, comme une stratégie d’ajustement particulière permettant aux sujets de pouvoir faire face efficacement à la situation. Quinze détenus ont suivi un programme physique spécifique durant 22 semaines et onze détenus ont constitué un groupe « contrôle ». Les données ont été obtenues par des questionnaires psychologiques, des tests physiques et une collecte d’impressions subjectives. Les analyses, réalisées par le modèle linéaire à effets-mixtes, mettent en évidence des bénéfices sanitaires issus de la pratique physique et témoignent d’un apport des APS quant à la qualité de vie des participants (bien-être psychologique, santé subjective)

  • Titre traduit

    Influence of the physical practice upon the quality of life in prison : physical and sport activities as a coping strategy


  • Résumé

    The aim of this work was to study the influence of a regular physical practice upon the quality of life of detained persons. With regard to the sanitary and health difficulties in correctional establishments, physical and sport activities were considered, within the framework of the integrated and multifactorial model in health psychology, as a particular coping strategy allowing the subjects to be able to face efficiently the situation. Fifteen prisoners followed a specific physical program during 22 weeks and eleven prisoners constituted a “control” group. Data were collected by psychological questionnaires, physical tests and subjective impressions. Analyses, realized by the linear mixed-effects model, show sanitary profits stemming from the physical practice and testify of a contribution of physical activities as for the participants’ quality of life (psychological well-being, subjective health)

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (371 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 309-329

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2008/59bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.