Évaluation de la microarchitecture osseuse in vivo chez la femme par un nouveau scanner périphérique à haute résolution : application à la fragilité osseuse liée à l'ostéoporose

par Stéphanie Perrin

Thèse de doctorat en Biologie humaine

Sous la direction de Pierre Dominique Delmas.

Soutenue en 2008

à Lyon 1 .


  • Résumé

    La microarchitecture osseuse est un des déterminants de la qualité osseuse qui peut maintenant être évalué in vivo au radius et au tibia distal avec une résolution isotropique de 82μm par un nouveau scanner à haute résolution (XtremeCT, SCANCO Medical AG). Nous avons montré qu’il s’agissait d’une technique prometteuse pour évaluer la densité et la microarchitecture osseuse au niveau de sites périphériques, tant par sa reproductibilité (CV variant de 0,7 à 4,4%) que sa capacité à détecter des changements liés à l’âge ou à la maladie (ostéopénie ou ostéoporose). Nous avons également montré que cette microarchitecture était associée aux fractures de fragilité indépendamment, pour partie, de la densité osseuse mesurée par DXA. En couplant ces mesures à une analyse par éléments finis, nous avons pu estimer que les propriétés mécaniques de l’os pourraient fournir des informations sur la fragilité osseuse et le risque de fracture non évaluées par sa densité ou sa microarchitecture seule

  • Titre traduit

    In vivo assessment of bone microarchitecture in women with a new high-resolution peripheral computed tomography system. Application to bone fragility in osteoporosis


  • Résumé

    Bone microarchitecture is one of the determinants of bone quality that can now be evaluated in vivo at the distal radius and tibia with an isotropic resolution of 82μm with a new high-resolution peripheral scanner (XtremeCT, SCANCO Medical AG). Our studies show that this technique is promising to assess bone density and microarchitecture at peripheral skeletal sites, both in terms of reproducibility (CV ranging from 0. 7 to 4. 4%) and ability to detect age and disease-related changes (osteopenia or osteoporosis). We also demonstrated that this microarchitecture is associated with fragility fractures partly independent of bone density as assessed by DXA. When finite element analysis was added to this technique, we determined that bone mechanical properties can provide information about skeletal fragility and fracture risk not assessed by density or microarchitecture measurements alone

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (131 f.)
  • Annexes : Références bibliographiques f. 121-131

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2008/254
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.