Développement d'une forme particulaire à base de vancomycine pour application intraoculaire

par Walid Hachicha

Thèse de doctorat en Techniques pharmaceutiques

Sous la direction de Hatem Fessi et de Laurent Kodjikian.

Soutenue en 2008

à Lyon 1 .


  • Résumé

    La chirurgie de la cataracte peut se compliquer par une endophtalmie postopératoire. Pour éviter cette affection, la vancomycine peut être introduite dans l’œil. Cet antibiotique doit y être maintenue à concentration efficace pendant un temps suffisamment long. Pour pallier à la faible demi-vie intraoculaire de cet antibiotique, nous avons développé une forme particulaire à libération modifiée. Le médicament développé a été testé in-vitro sur des cultures bactériennes, et in-vivo sur des lapins. Les résultats démontrent une bonne tolérance et une efficacité sur les germes sensibles. Chez le lapin, l’utilisation de la forme particulaire se traduit par une nette amélioration clinique par rapport à la forme lyophilisée remise en solution. Notre travail prouve l’intérêt de développer des formes particulaires pour la voie intracamérulaire. Une telle forme galénique pourrait éviter le recours à des injections intraoculaires multiples, non dénuées de risques pour le patient


  • Résumé

    Endophthalmitis may occur as a complication of cataract surgery. To avoid this complication, vancomycin may be introduced eye. This antibiotic must however be maintained at an efficient intracocular concentration for a sufficient period of time. To resolve the issue of the short half-life of this antibacterial, we developped vancomycin based microparticles with continuous release. These microparticles were tested in-vitro, on bacteria, and in-vivo, on rabbits. Our experiments showed good tolerance and efficiency on vancomycin sensitive bacteria. On rabbits, the use of microparticles led to a significant improvement of clinical condiction, compared to a single use of classical vancomycin in solution. Our study proves that microparticles are an interesting form for intraocular route. Infact, by guaranteeing continuous drug release, a single intraocular injection is needed, avoiding then the risk and incomfort of multiple injections

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (166 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 154-166

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2008/65bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.