Modélisation de la cinétique de l'effet des antidépresseurs et de leurs facilitateurs

par Bérangère Gruwez

Thèse de doctorat en Pharmacologie

Sous la direction de Michel Tod.

Soutenue en 2008

à Lyon 1 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Il est nécessaire de minimiser le délai d’action des antidépresseurs pour réduire le risque suicidaire, la souffrance des patients et le coût de la maladie. L’objectif de notre travail a été de mettre au point un modèle mathématique caractérisant la cinétique de l’effet clinique des antidépresseurs et de leurs facilitateurs. Nous avons mis au point un modèle PK-PD basé sur le mécanisme d’action des inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS) et sur celui du pindolol. Face aux incertitudes physiologiques et pharmacologiques, ce modèle a été abandonné. Nous avons ensuite développé un modèle phénoménologique K-PD, basé sur le concept d’homéostasie, dans lequel les ISRS augmentent le point de régulation de la transduction des récepteurs post-synaptiques 5-HT1A et le pindolol augmente la vitesse des mécanismes de feedback. Ce modèle a pu être appliqué à l’interaction clomipramine-lithium, à la simulation d’essais cliniques et de différents profils de patients non observants

  • Titre traduit

    Kinetic model of antidepressants effect time course and their facilitators


  • Résumé

    Decreasing the onset of antidepressant action is necessary to reduce risk of suicide attempts, rate of hospitalization and cost of the disease. The aim of our work was to develop a mathematical model to characterize the time course of clinical response to antidepressants alone or combined with their facilitators. We explored first a physiologically based indirect response PK-PD model for describing the time course of selective 5-HT reuptake inhibitors (SSRIs) alone or combined with pindolol. This model was rejected because of physiological and pharmacological unresolved questions. We have then developed a K-PD model based on the concept of homeostatic control mechanisms, in which SSRIs exert their antidepressant effect by increasing the transduction set-point of the postsynaptic 5-HT1A receptor, and pindolol exerts its effect by increasing the rate of feedback mechanisms. This model has been applied to the evaluation of clomipramine-lithium interaction, and to clinical trial and non compliance simulation

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (189 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 113-141

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2008/58
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 11143

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2008LYO10074
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.