Caractérisation de la détoxification et de l'immunogénicité d'un mutant de la protéine Tat du VIH-1

par Katia Mayol

Thèse de doctorat en Virologie

Sous la direction de Bernard Verrier.

Soutenue en 2008

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Parmi les antigènes du VIH-1, Tat représente une cible prometteuse dans le cadre d’une formulation vaccinale. Cependant, outre sa fonction de transactivation de la transcription du génome viral, Tat a la capacité de modifier l’expression de nombreux gènes cellulaires dont certains impliqués dans la réponse immunitaire. Ainsi, l’utilisation de Tat sauvage comme antigène vaccinal est susceptible d’induire des effets secondaires pouvant notamment altérer les capacités immunitaires de l’organisme vacciné. Dans ce contexte, le but de notre projet a été de caractériser un mutant de Tat ayant perdu les fonctions dérégulatrices de la protéine sauvage, et ayant conservé son immunogénicité. Pour cette étude, nous avons choisi la forme mutée Tat STLA de la protéine virale, comportant quatre substitutions ponctuelles. Les expériences menées in vitro et in vivo ont montré que, contrairement à la protéine virale sauvage, le mutant Tat STLA n'altère pas les fonctions de l'hôte impliquées dans la réponse immunitaire. Par ailleurs, l'antigène Tat STLA a conservé les propriétés immunogènes de la protéine virale sauvage. L'immunisation par Tat STLA induit la production d'anticorps anti-Tat capables de reconnaître la protéine injectée mais aussi la protéine Tat sauvage d'une autre souche de VIH-1. De plus, associée à un adjuvant particulaire, Tat STLA induit une réponse anticorps ciblant un spectre plus large d’épitopes de Tat que dans le cas de l’injection de Tat sauvage. Ainsi, le candidat Tat STLA, détoxifié pour certaines fonctions de la protéine sauvage et immunogène, s’avère être un antigène susceptible d’être inclus dans un cocktail vaccinal anti-VIH-1

  • Titre traduit

    Characterization of the detoxification and the immunogenicity of an HIV-1 Tat mutant


  • Résumé

    Among HIV-1 proteins, Tat is a promising antigen for consideration as a component of anti-HIV-1 vaccine formulation. Nevertheless, in addition to its role in the replication of the viral genome, this protein is able to affect the expression of several cellular genes that are implicated in immune response. The use of wild-type Tat as a vaccine antigen may thus induce harmful secondary effects in the vaccinated individual. In this context, the main purpose of our proposal was to characterize a mutated form of Tat that had lost the deleterious functions observed for wild-type Tat and kept its immunogenicity. For this study, we choose the STLA Tat mutant, which contains four point substitutions. The experiments conducted in vitro and in vivo showed that in opposition to the wild-type protein, STLA Tat does not affect the host functions implicated in the immune response. Furthermore, the STLA Tat antigen kept the immunogenic properties of the wildtype protein. The immunization with STLA Tat induce the production of anti-Tat antibodies able to recognize the protein injected, but also the wild-type Tat protein from another HIV-1 strain. Moreover, in association with a particulate adjuvant, STLA Tat induces an antibody response targeting a wider spectrum of Tat epitopes than in the case of immunization with wild-type Tat. Therefore, STLA Tat mutant, detoxified for some functions of the wild-type protein and immunogenic, appears to be a promising antigen as part of a cocktail anti-HIV-1 vaccine.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (168 f.)
  • Annexes : Références bibliogr. f. 136-159

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2008/249bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.