Bioaccumulation du mercure dans la rivière Das Velhas, Minas Gerais, Brésil

par Irène Arantes

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Marie-Florence Grenier-Loustalot.

Soutenue en 2008

à Lyon 1 .


  • Résumé

    The Rio das Velhas (Velhas River) basin stretches 29. 173 Km2 through the Brazilian state of Minas Gerais. It has provided economic support and jobs for members of the countless fishing communities along its banks. However, chemical and sewage pollution from farms, industry and rapidly growing towns along the river is having a serious impact on water quality. A survey was made on total Hg in water, sediment, plant and the tissues of 39 fish species collected along Rio das Velhas. The total mercury was analyzed using AMA 254 (Automated Mercury Analysis system). The species taken into consideration included detritivores, herbivores, omnivores and carnivores species, as well as migrating and sedentary species with different periods of maturation. The mercury concentration in water, sediment, plant and fish along the Rio das Velhas basin revealed different levels of contamination and such occurrences suggest a contamination condition of the study are. The variation in mercury levels between the different tissues, such as gills, skin, gonads, intestine, heart, stomach, liver, bladder, muscle, eye, kidney and blisters from all species studied are discussed in regard to storage, biotransformation and elimination. The kidney and heart appear to be the preferential organ for mercury accumulation. The bladder is the least affected organ in terms of mercury uptake. The species omnivores and carnivores had higher mercury concentrations while the species herbivores and detritivores had the lowest level of this element. Accumulation of mercury contaminants in all those different tissues in the many species represents a potentially realistic hazard to organisms that feed on them


  • Résumé

    Le bassin de la rivière Das Velhas s’étend sur 29. 173 Km2 à travers l’état brésilien de Minas Gerais. Il a fourni un soutien économique et des emplois aux membres d’innombrables communautés de pêcheurs riverains. Cependant, la pollution chimique et les égouts provenant des fermes, de l’industrie et des villes en cours de développement rapide le long de la rivière ont un sérieux impact sur la qualité de l’eau et de l’environnement. Aussi, cette étude a été réalisée pour constater la présence de mercure total dans l’eau, les sédiments, les plantes et les tissus de 39 espèces de poissons collectés en divers points au long d’une rivière atelier du Brésil : la rivière « Das Velhas ». Afin de quantifier cette contamination, nous avons dosé le mercure total au moyen d’un analyseur modèle AMA 254 (Automated Mercury Analysis system). La variété de poissons collectée et étudiée regroupait des espèces détritivores, herbivores, omnivores et carnivores, migratoires ou sédentaires. La concentration de mercure dans l’eau, les sédiments, les plantes et les poissons dans le bassin de la rivière Das Velhas a révélé différents niveaux de contamination et de telles observations suggèrent un état de contamination de la zone étudiée au point de vue biologique. La variation des niveaux de mercure entre les différents tissus, tels que les branchies, la peau, les gonades, l’intestin, le cœur, l’estomac, le foie, la vessie, le muscle, les yeux, le rein et la vésicule de toutes les espèces étudiées a été examinée au niveau de la bioaccumulation, de la biotransformation et de l’élimination. Le rein et le cœur sont apparus comme étant les organes préférentiels pour l’accumulation du mercure. La vessie a été l’organe le moins affecté en termes de bioaccumulation du mercure. Les espèces omnivores et carnivores ont présenté les plus hautes concentrations en mercure tandis que les espèces herbivores et détritivores étaient les moins contaminées par cet élément. L’accumulation de mercure dans ces différents tissus chez un grand nombre d’espèces représente un risque potentiellement réel pour les organismes qui s’en nourrissent. Les données obtenues permettent d’avoir un panoramique de la contamination d’une rivière en mercure où les activités humaines et agricoles sont importantes dans tous les compartiments environnementaux, montrant que des actions significatives doivent être entreprises pour sauvegarder les sites dans le cadre du développement durable

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (241 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 142-167

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2008/27bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.