Réhabilitation respiratoire chez les patients atteints de BPCO

par Barakat Shahin

Thèse de doctorat en Physiologie

Sous la direction de Guy Annat et de Michèle Germain-Pastène.

Soutenue en 2008

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Ce travail réalisé au sein du Service d’Exploration Fonctionnelle Respiratoire (Hôpital de la Croix-Rousse) évalue la prise en charge de patients souffrant de broncho-pneumopathie obstructive chronique (BPCO) dans le cadre d’une réadaptation fonctionnelle. Nous avons évalué d’abord les effets d’un programme de réhabilitation réalisé sur 80 patients (VEMS à 46%) pendant 14 semaines dans le Service en ambulatoire à raison de 3 fois par semaine. Le bénéfice est significatif sur le test de marche, le questionnaire de qualité de vie et l’index de BODE. Pendant ce programme, nous avons également évalué sur 30 patients les effets d’un entraînement spécifique des muscles ventilatoires avec augmentation significative de la pression maximale inspiratoire à l’issue de ces séances. Un groupe plus restreint de patients (12 patients :VEMS à 34 %) a bénéficié pendant le réentraînement de l’apport d’une ventilation non invasive (VNI) afin de leur permettre d’accomplir la totalité du programme de réentraînement. La suite de la réhabilitation à domicile est également très importante. Notre dernière étude a évalué les effets d'un programme de réhabilitation à domicile sur une période de 1 à 5 ans avec poursuite de l’amélioration des acquis du réentraînement effectué au préalable dans le Service EFR

  • Titre traduit

    Pulmonary rehabilitation in patients with COPD


  • Résumé

    This work was completed within the Service of Respiratory Functional Exploration (Hospital of Croix-Rousse- Lyon- France) evaluates patients suffering from chronic obstructive pulmonary disease (COPD) by using pulmonary rehabilitation. We initially evaluated the effects of an entirely outpatient-based program of pulmonary rehabilitation carried out on 80 patients (FEV1 = 46%) in which 40 exercise sessions were held two to three times per week for about 14 weeks. The benefit is significant on the 6-minutes walking test (6-MWT), the questionnaire of quality of life (SGRQ) and BODE index. During this program, we also evaluated on 30 patients the effects of a specific training program of ventilatory muscles with significant increase of the maximum inspiratory pressure at the end of this program. The continuation of the rehabilitation at home is also very important. One of our studies evaluated the effects of a programme of pulmonary rehabilitation at home over a period from 1 to 5 years with continuation of the improvement which they won during the first program of outpatient pulmonary rehabilitation. Finally, A group of patients with severe COPD (12 patients: FEV1= 34%) assisted during their outpatient pulmonary rehabilitation by non invasive ventilatory support (NIVS) which was delivered using AI vision in PAV mode of the ventilator VS Ultra in order to enabling them to achieve the totality of their program of rehabilitation

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (123 f.)
  • Annexes : Références bibliogr. en fin de chapitre

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2008/15bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.