L'exposition au risque routier et sa prise en compte dans les analyses épidémiologiques des accidents de la route selon la disponibilité de l'information

par Érik Lenguerrand

Thèse de doctorat en Épidémiologie et statistique médicale

Sous la direction de Bernard Laumon.

Soutenue en 2008

à Lyon 1 .


  • Résumé

    La détermination des risques relatifs d’insécurité primaire nécessite de connaître la population à risque d’être accidentée. L’exposition au risque routier est difficile à analyser : elle est multidimensionnelle et rarement renseignée. Un état de l’art du concept d’exposition est tout d’abord dressé pour préciser ses spécificités. La détermination des risques d’accident, lorsque l’information sur l’exposition est disponible, est présentée à travers les approches de cohorte, cas-témoins et celle accidentologique estimant des taux d’accidents. Les méthodes d’exposition induite et de quasi exposition-induite, utilisées pour déterminer les risques d’accident en l’absence d’information d’exposition sont ensuite comparées à l’approche cas-témoins. Enfin, la portée, en termes de sécurité routière primaire, de résultats obtenus uniquement sur données de sécurité secondaire est discutée. Ce travail décrit les forces et faiblesses des différentes méthodes utilisées pour prendre en compte le rôle de l’exposition au risque routier dans les analyses observationnelles des accidents de la route

  • Titre traduit

    Exposure to road risk and taking it in account in road safety epidemiological studies according to the availability of the information


  • Résumé

    Determining the primary road safety risk requires knowing the population at risk of being crash involved. Exposure to road risk is difficult to analyse as it is a multidimensional concept and the necessary information is often missing. Firstly, the characteristics of road exposure concept are described in a Chapter on the State of the art. Secondly, the epidemiological and accidentological approaches that allow estimating the road risk when the information on the exposure is available are discussed. Thirdly, the methods of induced and quasi-induced exposure, which are uses for determining accident risks in absence of exposure data, are compared with case control study approach. Finally, the relevance of primary safety conclusions obtained through secondary road safety data, are discussed. This work describes the strengths and weaknesses of different methods used for taking in account the role of exposure to road risk in observational analysis of primary safety

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (196 p.)
  • Annexes : Réf. bibliogr. p. 171-180

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2008/239bis
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 7870
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.