Élaboration et comparaison de modèles de prédiction de la fracture ostéoporotique de la hanche, chez la femme agée, à partir des ultrasons et des facteurs de risques cliniques

par Claire Durosier

Thèse de doctorat en Santé

Sous la direction de Anne-Marie Schott-Pethelaz.

Soutenue en 2008

à Lyon 1 .


  • Résumé

    Notre but était de développer et de tester des modèles de prédiction de a fracture ostéoporotique de la hanche, chez la femme, en utilisant les ultrasons (US) du calcaneum et des facteurs de risque cliniques (FDR°. Nous avons développé deux types sd'approches, un score de risque, basé sur un modèle de Cox, et un modèle de probabilité à 10 ans, basé sur un modèle de Poisson. Chacune a été construite en utlisant les US et les FDR, combinés d'une part, et séparément, d'autre part. CDeux seuils, de haut et de bas risqe, ont été définis, classant les femmes en 3 niveaux de risque. /es stratégies ont été comparées, en termes de sensibilité, spécificité, valeurs prédictives positive et négative, et de gradient de risque. Combiner els US et ldes FDR préente une valeur ajoutée, pour les deux méthodlogies. Le modèle de probabilité, de perfomances similaires à celles du score de risque, sera préféré car une probabilité de fractuer est plus facilement interprétable qu'une valeur de score


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (202 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 179-194

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2008/18bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.