Les indicateurs non verbaux dans les interactions médiatisées

par Liv Lefebvre

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Nicolas Guéguen.

Soutenue en 2008

à Lorient .


  • Résumé

    Lorsque plusieurs personnes collaborent dans le but de réaliser une tâche, il n'est pas nécessaire qu'elles parient. Elles peuvent très bien collaborer uniquement par les gestes et le regard. Il est donc important de s'intéresser au non verbal lorsque l'on souhaite étudier la collaboration. Celte thèse se donne pour objectif de mieux comprendre l'usage des systèmes de communication qui permettent de collaborer à distance, mais aussi en co-présence. C'est la cas lorsque l'on doit réaliser une tâche à deux, en utilisant une application Informatique. Le recueil d'Indicateurs non verbaux permet de rendre compte de l'activité de collaboration. Une méthode de recueil des comporterments non verbaux est proposée et testée. Ces indicateurs concernent. Plus particulièrement, certains types de gestes des bras et des mains et l'orientation du regard vers l'autre. Une catégorie d'Indicateurs non verbaux est proposée, elle s'appuie sur des catégories existantes. Cette catégorie prend en compte à la fois la manipulation des objets de l'environnement et les Interactions sociales. Celte méthode permet de dégager des patterns non verbaux, qui varient sous l'influence de plusieurs facteurs. Les résultats issus de trois expériences, montrent que les patterns non verbaux observés, varient en fonction de la tâche, du dispositif technique utilisé et des situations de communication, manipulées. De plus, cette méthode a également permis d'isoler d'autres facteurs, tels que des phases d'activité, l'effet de plusieurs situation de çommunicalion (e. G. Visibilité, co-présence).

  • Titre traduit

    Nonverbal indicators in mediated interactions


  • Résumé

    Speaking is not essential when several people collaborate to achieve a task, They can collaborate very weil using only gestures and gaze. It is therefore important te investigate nonverbal communication when studying collaborntive activlties. The objective of this thesis is to better understand communication systems for collaboration at a distance and co-presence. This is the casa whan completing a two-person task using a computer application. By collecting nonverbal indicators, the collaboration process can be better understood. A nonverbal behaviour collection method is proposed and tested. These indicators tend to be arm and hand gestures, and eye gaze orientation tawards another. A category of nonverbal indicators is proposed that is based on existing categories. This category takes both the manipulation of surrounding objects and social interactions into account at the same lime. This method allows nonverbal patterns to be brought out, which vary according to several factors. The results of three experiments show that nonverbal patterns vary wlth respect to the task, technical device used and communication location. Using this rnethod, other factors have been discovered, such as activity phases resulting from several communications' locations (e. G. Visibility and co-presence).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (296 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 265-271

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne-Sud (Lorient). Bibliothèque universitaire.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.